Welcome to Undertale
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Ven 30 Sep - 12:46

Redde marchait d'un pas moins vif que d'habitude, vu que pour une fois, il était accompagné,et il collait le pas. Le passage en ville avait été au final fort classique, cette petite ville était vraiment pas si particulière, si on oubliait les quelques passants plus velus et moins .. humanoïdes que les autres. La grande majorité restait terriblement inoffensifs, en tout cas beaucoup moins que ses "clients" habituels.

Une fois le tour de la ville finie, la visite s'était naturellement dirigée vers le mont Ebott, ils étaient là pour ça après tout. Redde restait un passionné de folklore et prenait tous les détails triviaux que pouvait déblatérer Azel. Même si sa conversation ressemblait vachement à "Ouais ... mmh mmh...ok...compris...sympa..." Et variations.

Non non j'vous jures il écoute.
Mais quand vous faites la liste des endroits où se planquer & tendre des embuscades, sans compter les monticules bizarres, qui pourraient être une mine antipersonnelle comme un cadavre, forcément, votre niveau de conversation descend. Déja que celui de Redde était pas bien haut ... Et puis bon regardez ce cadavre on dirait un bretzel.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Ven 30 Sep - 16:17

Azel était tendue durant le passage en forêt, elle aurait aimé que tout les cadavres soient enlevés mais sans savoir la nature de son pouvoir impossible de comprendre qu'elle est la responsable de tout cela. Mais même si elle n'en montrait rien, et que ses yeux paraissant noirs dans l'ombre de la forêt aidaient, elle était visiblement tendue à l'affut du moindre bruit.  Et en voyant que Redde regardait les cadavres et tout les stigmates de combat elle était de plus en plus mal à l'aise et son niveau de conversation commençait à chuter, elle dit donc rapidement.

"-Je vais faire un portail qui donnera devant la maison de Toriel, nous irons plus vite."

Et nous passerons ce passage embarrassant pour elle plus rapidement se disait-elle. En espérant que Redde ne comprenne pas le pourquoi du comment et qu'il ne commence pas à la questionner d'ailleurs vaudrait mieux qu'il ne s'amuse pas à lui tapoter le bras ou l'épaule car son corps produit un son un peu métallique par endroit du fait qu'elle ai créé ce corps de A à Z quand celui d'avant commençait à mourir et qu'elle avait surtout que de la ferraille sous la main pour les os.

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Ven 30 Sep - 16:37

Redde était vraiment pas tracassé par les cadavres autour. Ils dataient déjà trop pour que le responsable soit encore au boulot. Les blessures étaient clairement pas d'origines naturelles, et la seule mage du coin était à côté de lui. Bien plus qu'a portée si il devait neutraliser sa magie.

"-Je vais faire un portail qui donnera devant la maison de Toriel, nous irons plus vite."


"Eeeeuh .. Je suis pas sûr que ça marche super bien. Je peux pas baisser mes barrières antimagiques personnelles. Ca risquerait pas de causer des problèmes quand on passe à travers ? 'pas franchement l'habitude des portails magiques ..
Au pire si vous êtes confiante je vous suis hein...
"



Non parce que c'est pas pour dire, mais si c'est pour finir téléporté dans la montagne, et finir fossilisé d'ici 2000 ans, c'est pas exactement la meilleure fin. Il avait quand même l'air un peu nerveux.
Eeeh, si il testait jamais, il saurait jamais si ça marche.
Espérons quand même survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Sam 1 Oct - 0:42

Azel soupira, des barrières antimagiques? Définitivement nope, elle ne pourrait pas prédire la fiabilité de son portail.

"-Marchons cela sera plus sûr."

Elle soupire doucement et finit par sortir son bouquin qu'elle tente de lire, elle en devient malpolie quand elle est nerveuse, elle ne veut pas que Redde lui pose des questions sur ces cadavres, elle dirait la vérité si ça arrivait mais à tout de même un peu peur pour sa vie, elle finit par soupirer et ranger son bouquin avant de dire.

"-Si vous voulez chercher un quelconque signe distinctif sur la Confrérie Mystique, c'est le moment...Ils en faisaient tous partie sans exception..."

Comment le sait-elle? Parce qu'elle les a tué, oui. Et parce que ce sont les seuls à oser l'attaquer alors qu'ils connaissent ses pouvoirs.

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Sam 1 Oct - 15:45

"Comme vous voudrez."

Redde se dirigea rapidement vers un cadavre, le retourna quelque peu, puis revint bien vite
"Rien de bien visible facilement, ça me sert pas."
Il était pas exactement du genre à creuser. Si elle connaissait le coin elle avait pu être là quand ils étaient morts, et puis bon. Des mages morts c'était pas exactement ce qui le gênait le plus d'habitude.

Quand même, ils avaient pas l'air d'être morts tranquillement. C'était peut-être ça qui dérangeait plus Redde. ça manquait de nuques brisées. Éliminer ses ennemis proprement, c'est acceptable. Les faire souffrir avant c'est moins acceptable. Mais encore une fois, vu le nombre de cadavres, et si c'était bien des mages, le responsable avait probablement pas le temps de faire ça proprement. Et puis ... La responsable avait pas l'air trop maléfique encore.

Autant demander confirmation.

"... Vous êtes responsable, n'est-ce pas ?"

La question était sans équivoque, mais Redde s'était pas arrêté de marcher, ou même tendu (pas plus que d'habitude). Il apprécierait une réponse franche, mais sans demander de détails. D'autres priorités que de se charger des cadavres, ou de venger une bande de mages maléfiques, là de suite. Quand il aurait le temps il devra passer les enterrer par contre. Faire une prière pour eux. Leur souhaiter un bon séjour en enfer, tout ça.

Chaque chose en son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Sam 1 Oct - 16:44

Azel le regarde examiner rapidement un cadavre puis revenir en disant qu'il n'y avait rien d'utile, elle se dit à cet instant qu'ils vont pouvoir passer ce lieu sans plus de conversation et qu'elle serait tranquille...Malheureusement les choses ne se passent jamais comme on le désirerait et Redde finit par lui demande sans pour autant arrêter de marcher ou même être prêt à l'attaquer, plus qu'avant en tout cas.

"-... Vous êtes responsable, n'est-ce pas ?"

La mage poussa un long soupire mais répondit honnêtement.

"-Oui et je n'en suis pas fière...Je n'aime pas tuer... Mais ils nous avaient attaqué alors..."

Elle s'est défendue avec un peu plus de sadisme que voulus mais aussi ils le méritent peut-être quelque part? Mais qui pourrait en juger de cela? Pas grand monde et pas Azel en tout cas.En tout cas ça peut- être utile d'avoir quelqu'un avec ses pouvoirs comme alliés.

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Sam 1 Oct - 17:22

Eeeh, Légitime défense. Dans tous les cas, sans preuves qu'elle mentait, il avait aucune raison de l'attaquer là dessus. On mettra ça sur le stress & la violence du combat. Le "nous" indiquait en plus qu'elle était pas seule, et si elle avait des gens à couvrir, toute violence aux agresseurs était justifiée.
Mieux valait empêcher ceux qui voulaient votre mort de revenir. Ça évitait les dommages collatéraux.
Même s'il doutait très fort que la mage cherche du "réconfort" là dessus, le calme plat devenait lourd.

"Si ils vous ont attaqué, vous avez eu raison de vous défendre. Quand on veut votre mort, faut rendre avec la même puissance. Dommage si c'est pas propre. Se mettre en danger, pour garder le dessus moral sur son adversaire, c'est demander la mort."

Il mentionna pas que le sadisme inutile était aussi risqué que la non-violence excessive. Mais il mentirait si il avait jamais eu envie de faire souffrir ses cibles. Mais le temps c'est de l'argent.

Il décida de pas creuser plus que ça, même si le silence se faisait quelque peu pesant.
Il avait déjà prouvé qu'il était nul à ch*er en conversation, et c'était visiblement un sujet sensible. Pas la peine de mettre sa guide mal à l'aise. Plus mal à l'aise.

Ca manquait quand même franchement de conversation, parle de silence pesant.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Dim 2 Oct - 0:32

Azel laisse voir un sourire nerveux, oui c'était de la légitime défense et elle savait bien que le sadisme dont elle avait fait preuve était parfaitement inutile, mais...Ca l'avait défoulée honnêtement, bien que ça soit honteux à dire comme à penser en réalité. Elle finit par expliquer un peu plus son pouvoir, histoire de faire la conversation pour remplacer le silence pesant.

"-C'est vrai que je pourrait faire les morts plus rapides car je m'épuise inutilement déjà que mon pouvoir m'épuise et que je peut finir par m'endormir en plein milieu d'un combat si ça dure trop longtemps. Je maîtrise la matière et peut donc créer de l'eau en plein désert par exemple, juste en utilisant l'oxygène et l'hydrogène qui sont présent dans l'atmosphère. Et je peut aussi fabriquer des corps, par exemple les miens. Seule mon âme est immortelle pas mes corps. Pareil pour Tarita, lorsque nous changeons de corps il y'a un laps de temps de quelques minutes pendant lesquelles notre âme est visible et peut-être enfermée ou détruite."

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Dim 2 Oct - 14:27

"..."

Wow elle lâchait encore plus de secrets de Reddde.
"Si un jours vous avez besoin de me tuer hein voila comment on fait"
Particulier quand même comme conversation, même pour Redde.

D'un autre côté, avec de tels pouvoirs, il se demandait pourquoi elle bossait comme prof d'histoire et pas comme messie des villages défavorisés. Avec ses pouvoirs, elle pourrait aider tant de gens .. 
Mais elle avait probablement ses raisons.  

Eeeh, le temps passerait plus vite en discutant.

"Ces mages vous pourchassent ? C'est rageant de penser qu'une personne avec de tels pouvoirs se retrouve à se battre pour sa survie, quand on pense à tout le bien qu'on pourrait faire avec"

Cette confrérie montait quand même vachement dans ses priorités avec le temps. Espérons qu'ils arrivent avant que Redde lâche Azel au milieu du bois pour aller mettre une balle au premier mage qu'il croise.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Dim 2 Oct - 14:43

Azel savait parfaitement ce qu'elle disait au fond, elle n'est pas si idiote ou peu réfléchie qu'elle n'en a l'air. La phrase de Redde l'acheva un peu pour le coup.

"-Ces mages vous pourchassent ? C'est rageant de penser qu'une personne avec de tels pouvoirs se retrouve à se battre pour sa survie, quand on pense à tout le bien qu'on pourrait faire avec
-Ils me pourchassent car Tarita voudrait voler mes pouvoirs, elle a des genres de gemmes qui peuvent contenir des âmes, de lénergie magique ou encore des pouvoirs...Et pour ce qui est faire le bien...Je tente la chose durant mes voyages au nom de l'histoire mais les humains n'aiment pas ça bien souvent...Et ils n'acceptent pas."

Elle regarde le ciel silencieusement quelques secondes sans rien dire puis le Mont Ebbot avec un long soupir, elle y'a beaucoup plus de souvenirs dans ces lieux et qui datent de bien avant la guerre monstres/humains.

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Dim 2 Oct - 20:26

Redde avait une expression grave. Ca le surprenait pas en effet. La meilleure méthode pour aider les gens restait "sans qu'ils le sachent". La grande majorité des mages finissaient avec un mauvais nom, et dans ce tas, sans surprise, beaucoup décidaient de mériter leur mauvaise réputation. 

Et bon. Même maintenant il avait son .. opinion des mages. Malheureusement, c'était difficile de négocier avec les gens qui veulent juste vous tuer ou vous dominer. Et bien peu acceptaient de se repentir de leur fautes. 'Aucune raison de faire le premier pas quand c'est les humains qui les avaient rejetés en premier.

Alors évidemment il aurait pu tenter de dire "tous les humains ne haïssent pas les mages", "certains mages causent des problèmes", "bah je suis un mage et je vais bien"
Mais même Redde se rendait compte que ça suffirait jamais. 

"Un vieux proverbe dit "La vie d'un héros est une vie de solitude" ... ou quelque chose du genre ..."
"Tout est bien plus simple quand les gens sont pas au courant de votre existence"

Essayant quand même de traîner le sujet autre part, Redde finit sur

"Et les monstres ? Ils vous acceptent du coup ?"

C'était de la véritable curiosité. Une tentative d'amener le sujet vers quelque chose de plus ... joyeux.


Dernière édition par Redde le Lun 3 Oct - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 0:06

Azel souri légèrement quand Redde parla des monstres et elle se détendit visiblement.

"-Oui..Enfin ceux que je connaît, ma meilleure amie est l'une d'entre elle il s'agit de Toriel."

D'ailleurs elle a une une boîte de thé dans son sac à main, sûrement pour cette Toriel sinon drôle de passion que de se balader avec du thé dans son sac.

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 0:47

Redde préférait quand même que la conversation soit détendue. Au moins. Ils allaient pas commencer à causer des meilleures manières d'exécuter un mage, ça jetterait un froid sur la conversation. Elle avait pas besoin de ça.

Alors que le mont sous leur pieds laissait ENFIN place à la fosse, Redde laissa sa guide passer devant 
(Autant montrer aux résidents qu'on l'amenait ici, il savait pas si ils étaient particulièrement territoriaux)
"Une mage pourchassée par ses semblables devenant amie avec l'ancienne reine des monstres ... Vous avez bien une histoire, non ?"

Très clairement Azel adorait raconter des histoires. 
Avec la caverne, y'aurait encore plus de planques & de lieux d'embuscades à repérer.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 1:16

Azel regarde le trou menant au fond de la grotte, escaliers ou ascenseur il y'a le choix oui.

"-En fait c'est très idiot la façon dont je l'ai rencontré et un peu anecdotique. Elle était perdue en ville après leur libération et a manqué de se faire écrasée. Un peu plus tard c'est elle qui m'a sauvé la vie contre Tarita après que je me sois magistralement fait mettre une déculottée. Et de fil en aiguille nous sommes devenues amies. Rien de bien palpitant quoi! Par contre ce trou et l'Underground ont une histoire avant la guerre."

Cette grotte a été la cachette secrète de Tarita et Azel quand elles étaient gamine et l'Underground, Azel rêvait de pouvoir sauver son village de mages et les monstres en même temps, des humains qui les persécutaient, ils auraient pu s'y cacher.

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 1:30

Redde préférait les escaliers. Il se sentirait jamais en sécurité dans une boîte suspendue au dessus du vide par un pauvre petit câble.

OUI BON IL SE SENTAIT EN SECURITE NULLE PART. AUTANT PAS POUSSER.
 
"Je prends les escaliers, si vous voulez prendre l'ascenseur on se retrouve en bas"

Vu que Azel finit par le suivre, il se retrouva à ouvrir la marche. Dommage. Et puis bon, il avait des mauvaises expériences avec les gens qui marchent derrière lui. L'avantage des tatouages, c'est que ça cache les cicatrices. Et puis bon, les dagues semblaient pas le style de sa guide dans tous les cas. 

Oui oui il est grave parano c'est pas nouveau. Il se rassure en imaginant comment il s'en sort & fait exploser la caverne si il se fait poignarder. Chacun ses moyens de se détendre. Ça et le doux son des bottes sur les marches. Aaaah, les petits plaisirs de la vie, manque juste un café.

"Hmm ? j'ai cru comprendre que vous êtes plus âgée que vous en avez l'air, vous en savez pas mal sur la guerre du coup ? Très peu de textes d'époque restent ... fiables depuis la libération."
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 1:44

Azel le suivait dans les escaliers en regardant les parois de la caverne sans rien dire pour le moment, elle était parfaitement à l'aise, en apparence en tout cas. La question de ce dernier la fit d'ailleurs sursauter et elle mit un peu de temps à y répondre.

"-Mais la guerre je l'ai vu de mes propres yeux... Tout comme les chasses aux sorcières. Je suis bien plus vieille que ce que j'en ai l'air. 500 ans et quelques, au bout de mon deuxième siècles j'ai arrêté de compter les années pour ne compter que les siècles."

C'est plutôt compréhensible au final. Elle raconte, comme une prof d'histoire, ce qui est un peu son métier d'ailleurs.

"-Oui je sais que ça a été modifié, et je déteste cela. La guerre est en réalité un changement de cible pour les chasses que les humains faisaient envers les êtres qui leurs faisaient peurs. La cible est passée de sorcière à monstres, Tarita en était la cause principale, mais pas la seule. Les pouvoirs des monstres effrayaient les humains, imaginez un être qui pourrait absorber votre âme et s'en trouver plus fort. Sauf que les monstres sont bien trop pacifistes pour le faire."


_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 2:05

Ouhla. C'était plus violent que prévu. Plus de 500 ans ? Il était très bien placé pour comprendre pourquoi l'humain moyen avait peur des mages. La purge avait évidemment débordé. Mais si cette "tarita" s'en était sortie, et que sa "confrérie" avait grandi à ce point, clairement le travail avait pas été assez bien fait. Il se retiendrait d'émettre ce point de vue évidemment, très clairement, pas mal de monde avaient commis des abus dans "l'enthousiasme" de la population moyenne. Croire que tout s'était passé proprement aurait bien évidemment été folie, mais Redde rangeait toujours ça dans la catégorie "mal nécessaire". A voir aujourd'hui la main mise des mages sur le monde moderne, on ne pouvait qu'imaginer l'état dans lequel se trouverait les humains "normaux"  avec l'aristocratie des mages en place. Probablement réduits en esclavage. 

La situation actuelle finirait possiblement par s'arranger. Probablement. Peut-être. Garder les pouvoirs  a une échelle semblable était le meilleur moyen d'empêcher un groupe de dominer les autres. Dans ce contexte, la guerre contre les monstres restait une erreur. Mais si c'était une erreur provoquée par cette "tarita", encore une fois,c'était la faute des mages. Ils auraient réussi à convaincre les gens qu'ils n'étaient pas la menace urgente.

Mais encore une fois, la peur était compréhensible. Imaginer son âme immortelle, la seule chose qui reste après sa mort, consommée par un monstre pour augmenter sa puissance, comme une tranche de bacon, restait terrifiant. Espérons qu'il aurait pas à trop taffer sur ce front là
Et encore une fois, est ce que les monstres n'étaient pas devenus pacifiques après leur défaire et leur longue isolation ?
Eeeeh, il imaginait pas mal de choses, et pas mal qui pourraient facilement énerver Azel.
Pas la peine de chercher des noises.

"Comme dit le proverbe, "La peur est une conseillère dangeureuse...", l'a toujours été.. malheureusement."
"Vous avez vécu la guerre ? Les chasses ? Est ce que .. Est ce que vous avez pas de rancune contre l'humanité ?"
"Ca serait compréhensible. C'est probablement ce qui motive ces autres mages ... Est ce que vous avez des raisons particulières de vous opposer à eux ?"

Clock, clock, clock, bazar il est long cet escalier.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 2:21

Oui l'escalier est très long vu la profondeur du trou. Azel haussa un sourcil.

"-De la rancune envers l'humanité? bof... Les mentalités ont un peu changées, ici en tout cas et pis j'ai évité le bûcher grâce à un religieux humain après tout. Il y'a du bon comme du mauvais comme dans toute population. Rien n'est tout noir ou tout blanc."

Elle pris la peine de réfléchir quelques secondes à ses raisons de s'opposer aux autres mages, il y'en avait pas mal mine de rien.

"-Ma mentalité est différente de la leur, pour eux tout ce qui n'a pas de pouvoirs, et les monstres sont des êtres inférieurs bon à finir esclaves, rien que pour ça je ne suis pas d'accord. Et je refuse de mettre mon pouvoir dans ce genre de but."

C'est suffisant comme raison non?

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 9:24

"Respectable. Une position courageuse, s'il en est."

...
EEeeeet blanc. 
...
Nan mais aussi tu suis avec quoi là.

Bah voila du coup ya un blanc.
Il accéléra inconsciemment le pas, pour atteindre vite le fond.
Quand on est incapable de faire la conversation autant diminuer le temps qu'elle va durer.

Ah si ptet.
"Un religieux ? Vous en savez pas plus ?"
Les sauveurs de mages avaient rarement gardé leur nom dans les registres, mais bon. C'ETAIT MIEUX QUE LES BLANCS. La religion il connaît.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 9:40

Azel rigola doucement en voyant Redde accélerer, étant proche du fond elle ne répondit à la question de Redde qu'une fois en bas des marches.

"-Bah heuu non...Je n'en sais pas plus écoutez....Je crois que c'était un moine, ou un truc du genre. Juste une âme charitable au fond, je suppose."

Elle montra l'entrée des ruines et s'y aventura.

"-Suivez-moi. J'ai envoyé un message à Toriel pour la prévenir de notre visite."

Les ruines sont truffées de pièges encore pour ceux qui veulent tenter l'expérience mais il y'a aussi le chemin un peu plus long qui contourne ces même pièges mais la mage connaissant par coeur ce chemin elle prit donc le plus court en expliquant un peu.

"-A la base l'Underground était prévu pour accueillir monstres et mages pendant les chasses pour pouvoir nous mettre à l'abri mais Tarita et sa famille n'étaient pas vraiment pour...Et l'Underground a finit par avoir un rôle de prison pour les monstres."

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 9:54

"Intéressant. Empêcher les monstres d'en sortir, et les humains d'y rentrer du coup ?"
Si les monstres s'étaient fait enfermer pendant des siècles, ça avait au moins eu l'avantage d'empêcher les humains de tous les massacrer ou de les réduire en esclavage. Sans ça, la chasse aurait probablement continué jusqu'à l'extinction totale des monstres. C'est triste à dire, mais, dans leur bêtise, ils avaient au moins assuré que les monstres vivraient pour voir un autre jour.

Contrairement aux mages, ils auraient eu pas mal de mal à se cacher.

Les pièges étaient mécaniques, et il réussissait à en identifier pas mal. Probablement pas tous mais un certain nombre. En effet, l'endroit était truffé de pièges. ça aurait été vachement plus simple de boucher le trou quand même.

Redde avait évidemment laissé Azel passer devant pour lui montrer le chemin à travers les ruines, ça irait bien plus vite.
Espérons que cette Toriel soit aussi sympathique que pouvait dire la mage.

La possibilité que ces ruines soient juste habitées par un poulpe géant mangeur d'hommes qui crache de l'acide et que Azel l'amenait juste en sacrifice à son dieu en hurlant  « Iä, Iä, Cthulhu fhtagn »
existait toujours, mais bon. Avec un peu de chance, le poulpe serait sympa.

Dans un sens heureusement que Azel ouvrait la marche, il savait même pas à quoi elle ressemblait cette Toriel. Les gros poulpes c'est moyen quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 10:21

Azel regarde Redde.

"-Non les humains pouvaient toujours y entrer mais ils n'en avait pas envie, savoir la menace enfermée leur suffisait heureusement...Enfin il me semble, après je ne suis pas une pro en matière de magie malgré tout, le fait que je contrôle mon pouvoir est déjà bien je pense."

Elle finit par dire avec un sourire, car le mot parano est limite écrit sur le front du religieux à ses yeux.

"-Toriel est quelqu'un de très doux en caractère et elle ressemble un peu à une chèvre humanoïde en plus mignonne."

Ils arrivaient en vue de l'ancienne maison de Toriel et la mage sourit.

"-Nous y sommes!"

Elle va toquer calmement en faisant signe à Redde de s'approcher aussi de la porte.

(on va peut-être attendre que Tori rép .-. donc...Ce soir xD )

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita, Undyne
Messages : 547
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 11:32

Cela faisait quelques temps a présent que Toriel avait a noiveau mogrer vers son ancienne maison dans les ruines afin de suivre la progression des travaux pour le passage qui irai directement des ruines jusqu'a la sortie de ces dernières, sans que les visiteurs n'aient a entrer chez elle pour se rendre a Snowdin et dans le reste des soiterrains.

Alprs qu'elle démarrait sa joirnée comme d'habitude, elle entendit quelqu'un frapper et alla ouvrir, pensant qu'il s'agissait d'un ou plusieurs visiteurs de passage, mais alors qu'elle s'apprétait a les accueillir avec courtoisie comme a son habitude, lorsqu'elle vit Azel, elle s'avanca pour l'enlacer

-Azel ! Comment tu va ?

Elle regarda ensuite l'homme qui accompagnait son amie et le salua également, ne semblant pas s'attarder sur son look et sa stature impressionnante

- bonjour et bienvenue dans le souterrain du Mont Ebott. Mon nom est Toriel. Vous êtes un ami de Azel
?

_____________________
Pour la survis des licornes! (cliquez svp):
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 12:43

Peu après que Azel ait frappé à la porte, elle s'ouvrit et laissa place à une chèvre humanoïde, et pas géante. C'était certainement mieux qu'un poulpe. Et bon, Azel lui avait pas raconté que des bobards. Bons côtés.

Et vu comment les deux dames se saluaient, ça lui donnait toujours pas de raisons de douter des propos de la prof d'histoire. 
La possibilité que Azel ramenait juste Redde à ses amis pour le sacrifier sur un autel à un quelconque dieu noir existait toujours. Y'avait quand même de moins en moins de chances.

- bonjour et bienvenue dans le souterrain du Mont Ebott. Mon nom est Toriel. Vous êtes un ami de Azel ?


... NAN MAIS BORDEL MAIS PERSONNE A PEUR DANS CETTE VILLE OU QUOI. 
Si on lui avait dit qu'il pouvait se passer de l'imper et se balader juste les flingues à l'air hein. Nan mais il fait super chaud là dessous quand même. Faudra leur demander à moment donné ce qui leur fait peur. Histoire de. Peut-être que elles auraient de bonnes idées ?

Ptet que le rouge ça fait plus peur ... Ou que le chapeau est trop gros... nan mais c'est quand même chelou.

... AH M*RDE ELLE LUI AVAIT POSE UNE QUESTION. Vite vite arrête de déprimer et réponds, t'as encore le temps de ramasser les morceaux.

"
Bonjour euh oui. Enfin, non. Enfin, elle me fait faire le tour de la ville."


...
*Facepalm*
Rohlala mais -2/20 quoi. Pourquoi on parle plus de meurtre d'un coup.


Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 295
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   Lun 3 Oct - 16:08

Azel sourit en rendant son étreinte à Toriel.

"-Je vais parfaitement bien et toi?"

Elle regarde Redde et rigole légèrement en le voyant aussi gêné pour répondre à la question de Toriel.

"-Entre autre chose, je lui montre tout le coin aussi en lui expliquant un peu l'histoire de ces lieux. Et nous ne sommes pas vraiment amis, juste des connaissances je crois."

Elle est limite mariée à l'Histoire celle-là!

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Strange New Man and The Strange Old Mountain (Et la prof d'histoire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» You met me at a very strange time of my life. |-| w/ Harley Teller
» STRANGE/ COMICS/ BD SUPER-HEROS EN GENERAL
» * Strange Scotland •• Time OF Maraudeurs
» Iron maiden Strange World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World is made of Magic :: Flood :: Timeline Pacifiste-
Sauter vers: