Welcome to Undertale
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Jeu 8 Sep - 22:49

En sortant du taxi, Sabrina était perplexe, avait-elle fait le bon choix ? Elle avait entendu d'étranges rumeurs sur la fameuse "ville à côté du Mont Ebbot", la traversée de la ville n'avait que confirmer l'étrange ambiance qui y régnait. Elle était bien incapable de dire si ce qu'elle avait vu était la conséquence d'une fête costumée locale ou le fait de gaz hallucinatoires qui seraient remontés des entrailles de la Terre. Elle prit son énorme sac de sport contenant toute sa garde-robe -inutile d'emmener plus pour débuter une nouvelle vie- et le traîna péniblement jusqu'à son petit studio. Voir le taxi s'éloigner fit monter en elle un sentiment d'insécurité, la jeune blonde se pressa et déposa ses affaires dans un coin.

Elle se laissa glisser contre un mur jusqu'à être assise au sol, jambes tendues. Le quartier était réputé tranquille bien que bon marché, mais ce qu'elle avait vu...ce n'était pas une hallucination. Elle s'était souvent imaginée être réincarné dans un monde fantastique, cela semblait toujours facile même si elle était consciente que jeu vidéo, littérature et cinéma ne montraient pas les problèmes sociaux qui pouvaient exister dans ces mondes. Elle s'imaginait alors capable d'accueillir des créatures étranges et effrayantes, là encore, elle était consciente que la réalité aurait été sans doute bien différente. Pourtant, elle n'aurait jamais imaginé cela aussi difficile, aussi effrayant, dans un sens, c'est ce qu'elle avait toujours souhaité mais maintenant qu'elle se retrouvait confronté à ce "rêve", le doute et l'insécurité l'envahissait. Sabrina resta ainsi assise un certain temps, elle se releva péniblement et déballa ses affaires. Le réfrigérateur était vide, même si elle ne se sentait pas prête, elle allait devoir sortir. Elle se changea et mit une robe longue ouverte, elle ne les portait que rarement en journée mais elle pourrait mieux courir en cas de danger. La voilà qui pensait comme ses parents, accuser l'autre de toute sorte de méfait sans même le connaître, elle prit son porte-monnaie et sortit avec conviction du studio.

Sa conviction fut immédiatement balayé par la vue de la rue déserte, alors qu'elle espérait ne croiser personne, son sentiment d'insécurité la fit immédiatement craindre pour sa vie, comme si un criminel allait surgir d'un coin d'ombre. Elle prit une profonde inspiration et se mit en marche, elle avait retenu la direction générale de la supérette. Elle avait marché une centaine de mètres que ce qu'elle craignait sans doute le plus arriva, une étrange silhouette marchait dans le sens opposé. Elle s'arrêta à un carrefour, souhaitant de tout son coeur voir l'étrange silhouette prendre une autre direction. Cela ne fut pas le cas, paniquée, Sabrina sentit ses jambes pivoter vers la gauche, elle allait se mettre à courir, cela la rendait d'autant plus honteuse. Pourtant ses jambes ne la portèrent pas bien loin: elle percuta quelqu'un ou quelque chose et se retrouva déséquilibrée, manquant de peu de tomber.

"J-je suis désolée !" s'exclama-t-elle avant même d'avoir vu ce qu'elle avait percuté.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Jeu 8 Sep - 23:20

c'était la sortie de l'école pour Toriel qui comme d'habitude depuis la rentrée des classes avait reprit l'habitude de se livrer a sa plus grande passion: enseigner, transmettre le savoir aux jeunes générations pour les préparer a la vie.

mais aujourd'hui, les choses avaient été quelque peu différentes depuis que les mages reprenaient peu a peu du service. L'ambiance de la classe avait évoluer durant les vacances et Toriel voyait bien les petit groupes se former: d'un coté, les humains et de l'autre les monstres, comme si une méfiance était née entre les deux communautés, chose contre laquelle elle se battait depuis qu'elle avait accueillit ses premiers élèves. Alors qu'elle pensait avant les vacances être parvenue a ses fins, elle constataient que tout ses efforts avaient été vain et cela la rendait un peu triste, mais bon, il suffisait de reprendre le combat et de faire preuve de patience, l'harmonie entre ses jeunes élèves de nature différentes reviendrait sûrement avec le temps.

Alors qu'elle marchait dans la rue menant a chez elle, elle vit bientôt une silhouette féminine humaine se diriger dans sa direction, mais n'y prêta pas vraiment attention avant d'être a hauteur suffisante pour la saluer, ce qu'elle s'apprêtait a faire lorsqu'elle croisa le regard de la jeune femme, mais celle ci, visiblement effrayée par son apparence pivota sur la gauche pour s’enfuir en courant, laissant la dame chèvre immobile et penaude, jusqu’à ce qu'elle vois la jeune blonde percuter un lampadaire et manquer de tomber.

inquiète pour cette dernière, Toriel franchis les quelques mètres qui la séparait de l'humaine et une fois arrivée a sa hauteur, elle s'adressa a elle d'une voix douce:

"tout va bien mademoiselle ? vous vous êtes fait mal ?"
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Jeu 8 Sep - 23:53

Sabrina réalisa qu'elle avait percuté un lampadaire, elle sentit son visage rougir malgré ses efforts pour rester calme et stoïque. L'étrange silhouette s'avéra être celle d'une chèvre, ou d'une brebis, elle lui demanda si elle allait bien et si elle n'était pas blessé. Une ou deux secondes furent nécessaire pour que la jeune femme réalise que son interlocutrice venait de parler, PARLER, P-A-R-L-E-R. Elle essaya de répondre mais son souffle avait été coupé par le choc, qu'était-elle ? Qu'allait-elle lui faire ? Non, non, cette étrange personne n'allait rien lui faire. Sabrina s'efforça à retrouver ses esprits pour répondre à cette....femme ? 

"Ca va aller, merci de vous inquiéter."

Le sourire qu'elle affichait était le même qu'elle affichait aux clients du temps où elle travaillait à l'épicerie: réel mais totalement mécanique. Il était accompagné d'une voix accueillante et calme. Cette façade, elle l'avait revêtu pendant deux ans et, si elle ne l'aimait pas, elle lui rendait bien service pour répondre aux inconnus sans les oppresser. Son regard toutefois n'était pas déguisé lui, plutôt neutre en apparence, il était en réalité tiraillé entre peur, rejet, curiosité malsaine, heureusement l'ensemble donnait un résultat plutôt neutre. Sabrina recula d'un pas, elle ressentait le besoin immédiat d'agrandir son espace personnel, cela ne réduisait pas les sentiments qui se bousculaient en elle mais lui donnait tout de même la sensation de pouvoir respirer plus librement.

Et maintenant ? Devait-elle lui dire quelque chose ? Ou la saluer et continuer son chemin ? Elle semblait plutôt gentille, peut-être que se renseigner sur cette ville serait une bonne idée ? Mais comment lui poser la question ? Et puis elle n'a pas franchement envie de parler à cette inconnue,...

Ces pensées défilaient à grande vitesse sans qu'une décision ne soit prise, toutefois, son calme habituel reprit peu à peu le dessus, sans toutefois qu'il ne retire son masque d'apparat.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Ven 9 Sep - 14:00

Toriel croisa le regard de la jeune femme blonde et reconnaissait parfaitement cette expression: le même sourire qu'elle affichait pour saluer les hordes de touristes qui devaient passer par son entrée pour aller dans les souterrains. entre temps, elle avait eu le temps de réfléchir plus en détail a la construction d'un passage sous terrain qui arriverai directement dans le couloir des ruines sans être forcé de passer par sa maison. 

en revanche, le regard de son interlocutrice trahissait une certaine méfiance mêlée a de la curiosité, rien d'anormal en somme, bien que la nouvelle de l’existence des monstre en liberté parmi les humains avait bien vite fait le tour du monde, la légende étant devenue réalité. Son interlocutrice recula d'un pas et Toriel la laissa faire, elle n'était pas la première humaine a avoir un mouvement de recule face a la dame chèvre, ses semblables devaient eux aussi connaitre ca, surtout ces derniers temps. Raison de plus pour vouloir faire bonne impression et montrer que malgré ce qu'on pouvait en dire, elle venait d'un peuple civilisé. pour cela, quoi de mieux qu'une présentation en bonne et du formes ? 

- veuillez m’excusez de vous avoir effrayer, mon nom est Toriel et je ne vous veut aucun mal. a ma connaissance, vous êtes nouvelle dans la région, je tiens donc a vous souhaiter la bienvenue en ces lieux 

Elle joignit le geste a la parole en tendant la main, voulant saluer comme il se doit l'humaine méfiante qui lui faisait face, dans l'espoir de la mettre en confiance
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Ven 9 Sep - 21:09

Avait-elle des sens animales pour avoir repérer aussi rapidement sa crainte ? Ou était-elle simplement habituée à ce genre de réaction ? Sabrina était incapable de le dire, elle comprit toutefois que cette personne ne lui voulait pas de mal. Acceptant la main qui lui était tendue, la nouvelle venue dit:

"Ce n'est pas de votre faute, vous avez vu juste je viens d'emménager et je ne me suis pas vraiment renseigné sur la ville. Mais merci."

Sa voix était la même que précédemment, accueillante et agréable, mais elle ne reflétait définitivement pas son ressenti. Mais même si ce masque était faux, il restait tout de même vrai sur un point: c'est avec cette gentillesse qu'elle souhaitait rencontrer des étrangers ou, en l'occurrence, des créatures.

"Je m'appelle Sabrina. Je m'excuse encore pour ma réaction, je n'ai rien contre vous ni aucun de vos, semblables ? J'imagine que cela ne fait que révéler ma nature profonde."

Cette dernière phrase lui faisait mal, allait-elle finir aussi intolérante et fermée d'esprit que ses parents ? Peut-être était-ce dans ses gênes après tout. Elle ne le voulait pas, mais peut-être y était-elle condamnée.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 11 Sep - 12:50

Toriel regardait calmement la jeune humaine qui accepta de lui serrer la main, lui disant que la crainte qu'elle avait ressentit en la voyant n'était pas de sa faute. 

-ne vous en faites, j'ai finit par m'habituer. Il y a très longtemps, une guerre a éclater entre nous et les humains. Nous avons fait la paix depuis, mais certaine personne hostiles rependent des rumeurs plus horribles les unes que les autres a propos de mon peuple et la méfiance commence a s'installer. Je m'en rend suffisamment compte a l'école...

Bien que c'était toujours un peu blessant, la dame chèvre avait prit l'habitude de passer outre ce genre de réaction, il ne fallait pas s’arrêter a ça si on voulait s’intégrer dans la société humaine. D'ailleurs,c'était bien souvent passager, car avec la plupart des humains,  il suffisait de se montrer pacifique pour qu'ils se sentent en confiance. Cela semblait être le cas pour Sabrina qui venait de se présenter

- enchantée, Sabrina. Vous n'aviez encore jamais croiser de monstre avant ? Pourtant cela fait quelques temps qu'on vis en liberté a la surface. Vous avez du voire Mettaton au moins une fois a la télé, un robot rose et noir assez effémine ? c'est une idole et il anime pas mal d’émission. Et bien c'est un de mes amis
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 11 Sep - 20:54

Sabrina venait d'en apprendre plus sur les monstres -apparemment c'est comme ça qu'ils se présentaient- que sur les quelques semaines passées à chercher un studio dans cette ville. Selon Toriel, l'existence des monstres était connu d'une bonne partie du monde du fait d'informations diffusées à la télé. N'étant pas une grande fan des journaux télévisés ou non, tout comme le reste de sa famille, Sabrina n'avait vu l'existence des monstres qu'évoquées sur divers site communautaire sans pouvoir affirmer qu'il s'agissait de rumeurs ou du dernier délire.

"Je dois avouer n'avoir aucune idée de qui vous parlez, j'ai vu ce nom évoqué sur quelques sites que je fréquente mais c'est tout. En conséquence, je n'ai jamais entendu parler de l'existence de monstres ailleurs que sur ces sites, et leur fiabilité en termes d'information est très aléatoire."

La méfiance de Sabrina diminuait vite, très vite, même s'il semblerait qu'ici aussi, une minorité suffisait à causer des problèmes au plus grand nombre. Elle n'avait évidemment rien contre les minorités, mais trop souvent leurs revendications relevaient de l'égoïsme. Toriel semblait connaître des personnes d'influence, peut-être serait-il possible pour Sabrina de se lancer dans la politique ? À condition bien sûr d'être capable de garder son calme face à une foule de personnes hautaines et mal éduquées.

"Hum excuse-moi mais j'ai encore quelques courses à faire, si ça ne te dérange pas tu pourrais m'indiquer le chemin le plus court, ou m'accompagner ? Je n'ai regarder la carte que brièvement en partant."

Cette proposition la tiraillait, Toriel était quelqu'un de bien, en tout cas Sabrina voulait le croire, et sa présence l'aurait sans doute rassurée en cas de rencontre avec d'autres monstres. Mais parallèlement à cela, elle n'aimait dépendre de personne, encore moins d'une personne qui la mettait légèrement mal à l'aise. Peu importe sa réponse, la jeune femme allait de toute façon devoir laisser sa nouvelle connaissance seule à un moment ou à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Jeu 15 Sep - 18:58

Toriel fut surprise d'entendre que Sabrina, a l'instar de l'ensemble de la population de la surface n'était pas au courent ou si peu de l’intégration des monstres parmi les humains. Elle qui croyait naïvement que leurs a la nouvelle de leurs migration a la surface avait déja fait le tour du monde.. bref, au moin a présent, la jeune blonde était au courent. ne voulant absolument pas la laisser dans l’ignorance, surtout concernant Mettaton, elle sortit de son sac une photo de la star et la montra a Sabrina

- tenez, c'est lui Mettaton, notre idole... il s'est très vite fait un nom parmi les stars humaines, quand on le vois a la télé, on ne s'en rends pas compte, mais c'est bel et bien un robot avec une âme. sa créatrice a fait en sorte qu'il soit mignon a regarder

Elle écouta la jeune femme quand celle ci reprit la parole et elle lui demandait de lui indiquer ou aller faire des courses, voire de l'accompagner.

-je peux vous accompagner, j'ai des courses a faire moi aussi. enfin... a condition que ma présence ne vous mette pas mal a l'aise
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Jeu 15 Sep - 20:12

Bien sûr que la présence de la femme chèvre la mettait mal à l'aise, c'était une condition idiote qui avait été énoncée par cette dernière. Sabrina avait pris la photo de la star, se demandant si Toriel était une sorte d'amie-groupie ou si elle éprouvait simplement des sentiments à l'égard de la...star ? Après tout, qui de nos jours se balade avec une faute de quelqu'un sur soi ? À part peut-être les détectives et enquêteurs, probablement personne. Mais cela importait peu en fait, car elle devait répondre à la condition émise par Toriel, aussi évita-t-elle de relancer le sujet Mettaton.

"Votre présence me met mal à l'aise, mais j'ai emménagé dans cette ville alors je ferais mieux de m'habituer à la présence de monstres. Et je préfère m'y habituer en la présence d'une personne sympathique et soucieuse des autres que celle d'une personne malintentionnée."

Elle avait un petit air résigné mais pragmatique sur son visage qui avait finalement réussit à quitter son visage de vendeuse accueillante, elle n'était pas encore assez à l'aise pour se jeter à l'eau et tout révéler d'elle-même mais désormais ses pieds baignaient dans la piscine. Sabrina tourna sa tête dans la direction vers laquelle elle se dirigeait pour rejoindre la supérette.

"J'allais par là, c'est le bon chemin ?"
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 18 Sep - 14:05

Sabrina finit par confirmer les doutes de Toriel, la pr&sence de la dame chèvre méttait bien l'humaine mal a l'aise. en même temps, elle s'y attendait, elle l'avait bien remarquer dans son attitude, mais bon, encore une fois, c'était normal, lorsqu'on était differant, il fallait le temps de se faire accépter. Toriel fit donc comme si de rien était et guida la jeune blonde, qui lui expliqua un peu ses raisons. au moins, elle était franche. Elle lui répondit calmement

- il existe peut de monstres qui soient réellement mal intentionnés, je dirai plus que la plupart son.... maladroit ou méfiant. on s'est fait massacrer par les humains dans le passé et cet épisode est assez ancré dans la mémoire collective de notre peuple. ca demandera surement du temps avec qu'on arrive a s’accepter tel que nous sommes les uns les autres, mais je suppose que c'est normal. je tente d'enseigner cette tolérance a mes jeunes élèves.  tenez, le supermarché est la bas. ca fait quelques années que ce n'est plus une supérette  

Elle montra du doigts la grande enseigne du magasin et s'y dirige avec Sabrina, la prévenant  également sur éventuelle présence d'autres monstres:

- il est probable qu'on croise d'autres de mes semblables, c'est vrais que ca peut faire bizarre au début, mais on s'y habitue... enfin je crois. on a jamais eu de problème jusqu’à maintenant. nous sommes tout de même civilisés, tout autant que vous, même si certaine mauvaises langues prennent plaisir a laisser croire que nous ne sommes que des espèces de bêtes sanguinaire, c'est en tout cas ce que j'ai entendu dire... enfin bref, vous aurez tout loisir de juger par vous même  
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 18 Sep - 17:48

Toriel s'engagea un peu plus profondément dans les enseignements qu'elle prodiguait à Sabrina. La majorité des monstres n'étaient pas violente, simplement, la plupart d'entre eux étaient maladroits et inexpérimentés, bloqué par une barrière culturelle de plusieurs milliers d'années. Sabrina était pareille, ne sachant pas à quel moment les contacts iraient trop loin pour Toriel: devait-elle rester en surface ou se montrer plus entreprenante ? La jeune femme penchait plus pour la première option, la dame chèvre était plus mature et probablement plus à même de prendre les devants.

"Je ne doute pas que je m'y habituerais, c'est juste que je suis totalement inexpérimentée dans ce genre de relation interracial, ou inter-espèce ?"

À mesure qu'elles progressaient dans cette voie, Sabrina vit l'entrée recherchée s'ouvrir à elle. Des traces d'activités plus tôt dans la journée étaient visible, cela n'avait aucune importance pour la jolie blonde. Elle était, à ce moment, seule avec Toriel, cette dernière lui avait permit de se détendre plus qu'elle n'aurait pu le faire seule, il ne lui restait plus qu'une seule chose à faire. Après un premier mouvement hésitant, elle se détendit et pénétra entièrement les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 18 Sep - 18:29

Toriel sourit un peu, tentant d'expliquer un peu le concept a Sabrina

- une relation inter-espèce, c'est comme quand on rencontre des étrangers et qu'on apprends a vivre ensemble. il faut s’accepter les uns les autres, c'est le seul moyen de créer une paix durable.

Elle parcourait tout en parlant les allées du supermarché en prenant ce qu'il lui fallait, comparant parfois deux marques et conseillant Sabrina sur les meilleurs produits, laissant ressortir de plus en plus son coté maternelle, même sans s'en rendre compte. cet attidude était juste naturelle chez elle.

- vous vous ferez vite des amis ici, enfin... tout les humains qui apprennent a nous connaitre trouvent notre peuple attachant, et le souterrain dans lequel on était enfermé est devenir un lieu très touristique qui continue a se développer et fait désormais partie intégrante de la ville. on a encore des projet de construction pour l’améliorer  


Dernière édition par Toriel le Mer 21 Sep - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 18 Sep - 21:17

Sabrina suivait Toriel, prenant le strict nécessaire en terme de nourriture. Elle n'avait pas envie de faire un repas élaboré ce soir ni dans les jours à venir, si vraiment elle souhaitait quelque chose d'un peu plus recherché, elle pourrait toujours aller dans un petit restaurant ou acheter ce qu'elle souhaiterait.

"Puisque vous abordez le sujet du travail, avez-vous des patrons qui cherchent du personnel dans votre cercle de connaissance ? Idéalement à un poste où l'on a pas besoin d'être confronté à des personnes."

Intrinsèquement, elle n'avait aucun soucis à devoir dialoguer avec des clients ou collègues, mais elle savait que rapidement elle en aurait assez de leur plaintes. La suite serait sa colère qui grandit en elle jusqu'à en perdre le contrôle et envoyer quelqu'un à l'hôpital....ou pire. Sabrina voulait absolument éviter cette situation, elle avait déménagé, ou fuit, de chez ses parents pour diminuer un peu la pression qu'elle ressentait. Elle était désormais à l'étranger, avait malencontreusement oublié son téléphone pendant le déménagement. Ainsi tous les ponts étaient techniquement coupés, elle espérait vraiment pouvoir se débarrasser ainsi de sa part sombre.

"Est-ce qu'il y a un magasin de sport dans les environs ?"

La question avait fusé aussi vite qu'elle y avait pensé, elle n'avait aucun équipement sportif excepté les tenues des différents sports qu'elle a pu pratiquer.


Dernière édition par Sabrina le Dim 25 Sep - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Mar 20 Sep - 23:28

Toriel continuait de guider Sabrina a travers les rayons en la laissant choisir ce qu'elle voulait puis lui répondit en réfléchissant

- et bien euh... je ne suis pas vraiment au courent de qui recrute, mais il doit bien y avoir des postes a pourvoir, la ville est en plaine expansion. vous souhaiteriez travailler dans quel domaine ? je peux sûrement me renseigner au^près de mes connaissances. cela... ne vous dérangerai pas si par hasard, votre futur patron serai un monstre ? beaucoup ont monté leurs propre entreprise depuis la libération des souterrain et il peuvent avoir besoin de personnel. vous avez un CV ?

Elle voulait toujours aider, c'était dans sa nature, mais elle n'avais pas vraiment de contact avec les employeurs humains, mis a part quelques parents d'élèves avec qui elle avait de bon contact et a qui elle demanderai également. la jeune blonde demanda ensuite si elle connaissait un magasin de sport. n'étant pas très sportive, la dame chèvre ne s'y rendait presque jamais, mais elle en connaissait un

- oui, il est juste derrière un peu plus loin. je vous montrerai. ils ont un peu de tout
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Mer 21 Sep - 21:19

Sabrina réfléchit un instant, travailler pour un monstre ? Elle n'y avait pas réfléchit, elle n'avait de toute façon pas besoin de temps de réflexion.

"Aucun soucis, je n'ai pas de CV sur moi, quant au domaine, le moins j'ai à côtoyer des gens, le mieux ce sera."

Elle prit les derniers articles dont elle avait besoin, la jolie blonde n'était venue acheter à manger que pour ce soir, elle repartait avec assez pour finir la semaine. Ce n'était pas plus mal, cela lui laisserait le temps de ne rien faire dans son nouveau chez elle. De plus Toriel lui avait confirmé la présence d'un magasin de sport à proximité. 

"Inutile d'y aller ce soir, de toute façon j'ai les mains pleines."

Elle se dirigea vers la caisse, les bras chargés jusqu'à hauteur du menton. La jeune femme gardait tout en équilibre, c'était parfois précaire mais globalement elle semblait maîtriser son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 25 Sep - 21:49

Toriel sourit, réfléchissant

-j’essaierai d'en parler autour de moi, j'ai quelques connaissances. mais... vous avez des problèmes niveau relationnels, ? je veux dire... socialement

elle avait en effet remarquer que Sabrina voulait éviter de cottoyer du monde, ce qui trahissait peut être une peur de la foule, ou autre phobie d'ordre sociale, après tout, elle ne connaissait pas le passé de la jeune humaine. Elle ne voulait pas être trop curieuse non plus, si Sabrina voulait se confier a elle, elle le ferai d'elle même. après être sortit du supermarché, Toriel montra rapidement le magasn de sport dont on pouvait voire la deventure un peu plus loin:

- le magasin de sport est la bas, vous le saurez comme ca

Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 25 Sep - 22:08

L'épreuve du supermarché était finie, Sabrina sentit un poids certain se retirer de ses épaules. La sensation était assez similaire à la possibilité de respirer normalement après une séance d'apnée. La présence de Toriel, bien qu'un peu gênante, l'avait tout de même aidé à afficher un comportement normal. D'ailleurs, la femme-chèvre, ou brebis, avait aux yeux de la jeune femme une sorte de beauté calmante. Elle était bien incapable de trouver les mots pour décrire cela mais lorsqu'elle lui posa la question concernant d'éventuels problèmes, elle se sentait incapable de lui refuser une réponse.

"Sans entrer dans les détails ici, plus ou moins oui. Mais si tu veux en savoir plus je préfèrerais que ce soit dans un lieu plus privé, ou au moins au tour d'un verre."

Sans s'en rendre compte, elle l'avait tutoyé, une preuve en plus que Toriel avait un effet apaisant qui mettait la jolie blonde à l'aise, cela malgré le peu de temps qui s'était écoulé depuis leur rencontre. Elle nota aussi mentalement l'emplacement du magasin de sport, elle pourra y passer dans les prochains jours.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Mar 27 Sep - 1:38

Toriel fut assez surprise de l'invitation de Sabrina, en sachant que sa présence la mettait mal a l'aise, elle ne s'en était pas cacher. mais la jeune humaine lui aurait elle proposer de prendre un verre si elle ne se sentait pas malgré tout en confiance ? probablement non. d'autant plus qu'elle s'était mit d'un coup a la tutoyer, ne la considérant plus comme une inconnue. la dame chèvre répondit alors en souriant 

- et bien, si vous voulez. au pire, je peux vous raccompagner... mais je ne voudrai pas non plus m'imposer

En effet, malgré la proposition de Sabrina, elle voulait s'assurer de ne pas déranger, étant bien consciente d'être une étrangère pour la jeune blonde, et non humaine qui plus est, enfin, jusqu'a présent, Toriel n'avais jamais eu de problème avec les humains, son coté maternelle lui permettait de mettre bon nombre de personne en confiance, cela s'était a nouveau vérifier avec Sabrina
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Mar 27 Sep - 20:59

"Aucun problème, je suis à l'origine de l'invitation. Et tu peux me tutoyer, ça fait bizarre d'être vouvoyé pour être honnête."

Sabrina guida Toriel à travers les rues silencieusement, elle ne souhaitait pas ce silence, mais elle s'était perdu dans ses pensées en essayant d'organiser et préparer son explication. Au train où les choses allaient, son explication allait, comme souvent, finir en quelque chose de peu clair. Lorsqu'elle arriva dans sa rue, l'absence de personnes dehors l'incita à se lancer.

"Je...zut ça fait bizarre maintenant de briser ce silence... Alors... En essayant d'être concise, les gens ont tendance à m'énerver par leur comportement égoïste et irréfléchi. Et disons que je suis trop tolérante pour le leur reprocher, du coup j'accumule de la frustration et de la colère. Ces derniers mois j'ai plusieurs fois eu l'impression que j'allais exploser pour des broutilles. C'est pour ça que j'ai déménagé, que je veux éviter les gens."

Elle était entrée dans son petit immeuble, invitant Toriel à la suivre jusque dans son studio où elle rangea rapidement ses courses tout en continuant sa situation.

"Pour te situer à quel point je suis proche de l'explosion, voir quelqu'un pester en attendant à la caisse, ou quelqu'un qui n'a pas préparé son porte-monnaie en arrivant à la caisse, j'ai envie de le frapper, mais pas juste un coup, non, le frapper encore et encore, jusqu'à sentit les os de son crâne se fendre sous mes coups."

Son poing était serré, lorsque Sabrina s'en rendit compte, elle frissonna avant d'ajouter sur un ton monotone doté d'une légère teinte de résignation.

"Je suis une putain de psychopathe. Dans un sens pouvoir le dire à haute voix fait du bien, mais l'avouer est plutôt effrayant. Si tu veux partir je ne t'en voudrais pas, je veux dire, je peux me montrer dangereuse alors..."

Elle regrettait un peu de lui avoir avoué le fond de sa pensée, elle ne l'avait jamais fait avec aucun de ses amis de peur de les perdre. Toriel l'avait mise suffisamment à l'aise sans la connaître depuis suffisamment longtemps pour pouvoir lui avouer. Sabrina ouvrit la porte coullissante donnant sur le petit balcon et s'alluma une cigarette. Elle ne fumait pas souvent mais là, elle en avait besoin. De plus cela lui permettrait de ne pas voir Toriel quitter son appartement, elle aurait juste à lui faire un signe de la main lorsqu'elle passerait dans la rue, confirmant ainsi qu'elle ne lui en voulait pas quant à son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Jeu 29 Sep - 23:49

Toriel sourit lorsque Sabrina lui demanda de la tutoyer et ne se fit pas prier

- d'accord, si tu veux

Elle se laissa guidée a travers les rues, celle ci restait simencieuse, elle devait sans doute réflechire a ce qu'elle allait dire et Toriel la laissa a ses pensées, peut être était-ce dificile pour elle d'en parler. c'est une fois arrivée dans la rue deserte qu'elle se lanca dans son explication et la dame chèvre l'écouta patiemment, sans le moindre jugement. Elle se contentait de ponctuer les paroles de Sabrina par un petit hochement de tête calme et posé.

Une fois dans le studios, Toriel regarda autour d'elle et posa ses sacs de course dans l'entrée ainsi que sa sacoche contenant un bon nombre de pages d'écriture a corriger et vint s'installer face a la jeune humaine, continuant de l'écouter. Elle cilla légèrement quand celle ci lui détailla a quel point elle avait envie de frapper les personnes qui la faisaient sortir de ses gonds, mais elle ne s'attarda pas dessus non plus, entre avoir envie de tuer quelqu'un et passer a l'act, il y avait une marge. Sabrina ne semblait pas instable a ce point mentalement. Toriel lui sourit et lui répondit doucement

-je n'ai aucunement l'intention de partir, ni de te pousser a bout, alors, je considère que je ne risque rien en restant avec toi

Elle la laissa sortir fumer sur le balcon, mais resta a l’intérieur, ne voulant pas non plus trop s'imposer

Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Ven 30 Sep - 0:09

Sabrina remplit ses poumons de la fumée nocive de sa cigarette, elle garde cet air dans ses poumons et se retourna vers Toriel, laissant échapper un filet de fumée discontinu pendant de longues secondes. Elle ne savait pas trop si cela lui faisait plaisir ou l'inquiétait, mais elle n'avait jamais ressenti l'envie de frapper ses amis et la femme-chèvre était assurément plus en sécurité en devenant son amie qu'en partant. 

"Tu es quelqu'un de bien, même en essayant je ne suis pas sûre que tu y arriverais."

Un petit sourire s'était fait une place sur son visage avant d'être caché par la cigarette qui retournait trouver les douces lèvres de la blonde. Cela faisait longtemps qu'une cigarette ne lui faisait plus d'effet, elle réussissait bien à s'en passer, mais il y avait des moments parfois où elle se disait juste que là, ça ferait du bien, ne serait-ce que psychologiquement.

"J'ai un soucis, mais je ne suis pas non plus folle au point de vouloir frapper n'importe qui."

Elle éteignit sa cigarette et la rangea dans une petite boîte qu'elle avait sur elle, pour plus tard. Sabrina prit une grande bouffée d'air qu'elle expira presque aussitôt, comme si cela allait nettoyer ses poumons. Elle retourna ensuite à l'intérieur et se dirigea vers le frigo.

"Tu veux quelque chose à boire ? Je n'ai que de l'eau ou des bières par contre."
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Ven 30 Sep - 23:35

Toriel regardait Sabrina depuis le canapé, se demandant ce que les humains pouvaient trouver de si satisfaisant a aspirer de la fumée, mais bon, chacun son truque, si ils en tiraient une queleconque satisfaction, tant mieux pour eux. la jeune blonde ne fuma pas longtemps d'ailleurs, puisqu'elle ne finit même pas sa cigarette, préférant la ranger dans une boite, sans doute pour plus tard. Lorsqu'elle revint la voire pour lui proposer quelque chose a boire, la dame chèvre hésita. la bière, elle connaissait, ou du moins quelque chose qui s'y apparentait, la recette était déjà connu a l'époque ou la barrière était apparut. seulement voila: la dernière fois qu'elle avait but de l'alcool, c'était pendant un bal royale, elle était encore avec Asgore, entourée de Chara et Asriel. autrement dit, cela représentait aujourd'hui une éternité. cependant, elle ne mit pas longtemps a se décider, plus tenter par une boisson pétillante que de l'eau plate a vrais dire

- et bien... je ne dirai pas non a une bière, ca fait longtemps que je n'en ait pas but

bon... n'étant pas vraiment habitué a l'alcool, elle risquait rapidement de sentir l'ivresse la gagner
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Sam 1 Oct - 0:17

Sabrina sortit deux bières du frigo, les décapsula et en donna une à Toriel avant de trinquer avec elle. Malgré le sourire qu'elle affichait, sa gorge s'était serrée lorsqu'elle était allée sur la terrasse. Ses aveux lui avaient demandé beaucoup de force mentale et elle n'était pas passée loin de fondre en larmes, mais cela aurait influencé la décision de Toriel et il n'y avait rien de pire aux yeux de la jeune femme que de ne pas laisser les gens choisir librement.

"Elles ne sont pas trop forte, cela devrait aller."

Elle prit plusieurs gorgées conséquentes, la blonde était habituée à l'alcool qui calmait sa nature profonde violente. C'était d'ailleurs assez paradoxal puisque l'alcool a tendance à libérer nos pulsions refoulées, mais dans le cas de Sabrina, cela l'apaisait, cela l'apaisait jusqu'à ne s'inquiéter plus que de son propre plaisir.

"Si jamais je peux t'être d'une utilité, peu importe pour quoi, n'hésite pas. J'essaie toujours de faire passer les gens avant le boulot, dans la mesure du possible bien sûr."
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Dim 2 Oct - 21:41

Toriel prit la bière et trinqua avec Sabrina en souriant, ouis but une gorgée en faisant comme si ca lui arrivait tout les jours, alors que cela faisait une éternité qu'elle n'en avait pas but. le gout lui rappela des souvenirs, en particulier des bals au château ou elle dansait avec Asgore jusqu'au bout de la nuit ou presque, enfin bon... tout cela était du passé et n'avait plus beaucoup d'importance a présent qu'ils étaient libres. Elle regarda Sabrina un peu gênée lorsque celle ci assura que la bière n'était pas forte

- je n'en doute pas, mais je préfère y aller doucement, j'ai tendance a être facilement ivre... rien de grave, rassure toi, juste la tête qui tourne un peu et merci de me proposer ton aide, j'y penserai et c'est pareille de mon coté si tu as besoin. tu veux mon numéro au cas ou ?
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   Mar 4 Oct - 16:49

Sabrina ne put s'empêcher de se poser cette question: était-ce la part "animal" de Toriel qui la rendait sensible à l'alcool ? La jeune femme elle y tenait plutôt bien et ne ressentait les effets de l'alcool qu'après avoir ingéré plus de 20cL d'alcool pur, même si elle tenait encore mieux à certains alcools. La femme-chèvre lui proposa ensuite son numéro, d'un hochement de tête, Sabrina accepta son offre. Elle prit une autre gorgée avant de poser sa bière pour la remplacer par un stylo qu'elle utilisa pour noter son numéro sur un bloc-note. Elle arracha la feuille et la donna à Toriel avant de reprendre sa bière.

"Tu n'auras qu'à m'envoyer un message pour que j'ai le tien."

Sans aller jusqu'à dire qu'elle ne voulait pas du numéro de Toriel, Sabrina avait toujours détesté demander de l'aide aux gens, trop fière et fragile pour admettre ses propres faiblesses. Le plus souvent elle s'en sortait mais il n'était pas rare que les difficultés la submerge. Aussi se dit-elle que cette fois, elle s'assurerait de demander de l'aide, pour se prouver qu'elle était intelligente. Après tout, si l'homme sage apprend des erreurs des autres, l'homme sot, lui, n'apprend pas de ses erreurs et l'homme intelligent en tire des leçons. Elle savait qu'elle n'était pas sage, même si elle avait réussi à ne pas commettre des erreurs qu'elle avait vu commise, elle n'avait pas pour autant été capable de surmonter sa vanité.
La jolie blonde termina sa bière et la posa sur le réfrigérateur avant de s'étirer.

"Ca faisait longtemps que je n'avais pas été capable de parler ainsi à quelqu'un que je viens de rencontrer, je commence à croire que partir était le bon choix."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle ville, nouvelle vie (Chèvre-sama)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» Nouvelle planète, nouvelle excursion
» Avertissement à l'ex president Aristide
» FINI - Nouvelle vie dans une nouvelle ville - avec Chad Wilder
» Kaitlyn Clark// Une nouvelle vie dans une nouvelle ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World is made of Magic :: Flood :: Timeline Pacifiste-
Sauter vers: