Welcome to Undertale
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poison ~ Haruki Nomura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Poison ~ Haruki Nomura   Sam 1 Avr - 23:37



Fiche de Présentation



Informations
☩ Prénom : Haruki
☩ Nom : Nomura
☩ Age : 17 ans
☩ Sexe : Masculin
☩ Groupe : Mage
☩ Pouvoirs :

Aquakinésie
Haruki peut utiliser l'eau. Oui, ça a pas l'air top comme pouvoir, dit comme ça, d'autant qu'il ne sait même pas nager. Mais le détail est qu'il peut utiliser les différentes variantes de l'eau, pouvant donc aller de la vapeur à la glace. Ce qui, bien utiliser, peut être bien redoutable...

Pouvoir évaluer la puissance des autres
Haruki a toujours eu un don pour différencier les personnes fortes des faibles, et ce d'un seul regard. Il est aussi capable d'estimer le potentiel de tous grâce à ça, et de différencier humains normaux de mages sans problèmes.

Chance
Haruki peut tricher dans tout ce qui implique la chance, que ce soit aux jeux d'argent jusqu'à même le loto, pour être sûr de gagner. Mais ce pouvoir est anecdotique, puisqu'il n'est que rarement utile, au final.

Force physique
Sa force physique laisse clairement à désirer, cependant il est plutôt résistant à la douleur, l'explication étant qu'il y serait habitué.



Charactère
Cerner ce que ce garçon pense est difficile. Après tout, son caractère est très contradictoire, allant de la simple inconscience à de la pure malice d'un clin d'oeil. Certains peuvent trouver ses actions clémentes tandis que d'autres horribles. Il est dur de savoir ce qu'il a en tête quand il va vers quelqu'un, et il est dur de savoir si il est vraiment honnête ou non. Il est dur de le comprendre sans savoir ce qui lui est arrivé avant qu'il ne devienne ce qu'il est aujourd'hui.

Ce qui est sûr, c'est qu'l méprise les gens normaux, sans pouvoir ou quoi que ce soit, les jugeant être un obstacle à l'évolution de l'espèce humaine... Ceci dit, s'ils sont beaux, mignons ou particulièrement gentils, il peut passer outre ce détail, estimant ça comme une qualité qui irait dans le sens de la sélection naturelle aussi. Sélection naturelle qu'il trouve bien trop hasardeuse et donc qu'il n'hésite pas à aider.

Il ne fait rien aux gens normaux qui se tiennent à carreau. Il n'est pas stupide, il sait très bien que ça ne servirait à rien. Ceci dit, s'ils ne sont pas irréprochables, il se considère en droit de les éliminer. Et il peut se montrer très intelligent pour éliminer quelqu'un sans qu'il n'y ai forcément de preuves contre lui. Si il y en a, il est obliger de faire profil bas, et c'est compliqué, donc il préfère éviter autant que possible.

Dans cette même optique de sélection naturelle, il souhaite que ceux possédant des pouvoirs soient forts, sinon ne valent-ils pas mieux que des humains normaux. Aussi il n'est pas rare qu'il en affronte, pour tester leur niveau ( bien que rien qu'en les voyant il en ai une idée ). Il ne souhaite pas les tuer, il espère juste qu'ils s'améliorent. De toute façon, c'est souvent lui qui perd les combats qu'il entreprend, faute de surestimer sa résistance.

Il semble que la douleur ne le dérange pas, bien au contraire : pour lui, c'est une preuve que son corps s'endurcira par la suite en cicatrisant, et pour lui c'est donc une bonne chose. Oui, il est un peu maso' sur les bords. Mais c'est juste sa manière de voir le monde qui en est coupable, et ça lui pose problème. Il a dû mal à voir quand il est en état de faire tel chose et quand il ne l'est pas. C'est plutôt dangereux pour lui-même, mine de rien...

Il peut être quelqu'un de juste, défendant ceux qui en on besoin s'il en a l'occasion. Il n'est pas particulièrement fier de ce qu'il fait, aussi ne s'en vante t-il pas. Si on lui parle sans ne rien savoir, on peut remarquer qu'il est quelqu'un de poli, parfois un peu bizarre, mais sympathique quand il le veut. Il pourrait parler pendant des heures d'à quel point il aime ses camarades mages. En faites, parfois, il en parle un peu trop, même. Dès qu'il commence à s'emporter sur un sujet, dur de l'arrêter, et vous êtes partit pour pouvoir l'écouter pendant littéralement des heures.

Cependant, il semble que si on lui donne un ordre, il ai le réflexe de l'exécuter avant même de faire attention à qui le lui a donné. C'est sûrement sa pire faiblesse, puisque c'est inconscient, et son temps de réaction est plus ou moins long. Cependant, il semble qu'il ne soit pas déranger d'obéir si c'est un mage ou un monstre plus puissant que lui qui le lui donne... Ou si c'est un enfant. Parce qu'Haruki aime les enfants, il tient particulièrement à les voir heureux. Des fois, il peut en être jaloux, mais il à toujours la même conclusion : ils ne doivent pas finir comme lui.

Donc c'est plutôt étrange de savoir qu''il peut autant causer des accidents graves qu'il peut jouer avec des gosses, comme si de rien n'était. Son comportement avec les enfants, beaucoup plus doux et calme que son comportement habituel, semble pouvoir s'appliquer avec des adultes s'il les jugent suffisamment innocents pour qu'il se sente obliger de les protéger.

Physique
Haruki est reconnaissable de part ses cheveux mi-longs blancs en désordre, virant parfois au rose au bord de quelques mèches, seules traces de leurs anciennes couleurs brunes. Ses yeux quand à eux sont d'un vert grisâtre, couleur qui doit lui être unique puisqu'il ne l'a jamais vu chez quiconque d'autre. Il possède un teint de peau très pâle, à un point où juste en faisant le mort on pourrait vraiment le prendre pour un cadavre.

Il porte habituellement un T-shirt blanc, avec un signe rouge étrange dessus, ainsi qu'un long manteau vert foncé, lui descendant jusqu'aux genoux. Des carrés rouges sont situés sur son épaule droite, et un 55 de cette même couleur à son dos.  Son pantalon est un jean noir typique, et a une longue chaîne qui relie l’avant et l’arrière de son pantalon, avec une petite breloque en forme de crâne accrochée. Il a des chaussures marrons, avec des fermetures éclairs.



Histoire
La vie d'Haruki est un secret qu'il garde. S'il peut en évoquer quelques passages, jamais il ne la raconterait en entière. Il faut croire qu'il en a été plus traumatisé que ce qu'il veut en faire croire... Enfin bref, commençons par le commencement.

Sa mère ? Morte, à cause de sa naissance. Après tout, accoucher chez soi n'était pas l'idée la plus brillante du monde, surtout quand l'accouchement fut si difficile. Si l'enfant parvint finalement à sortir, la mère elle mourra quelques heures après, les secours n'étant pas venus à temps pour l'aider.
Son père ? Complètement fou depuis la mort de sa mère. Avoir un fils ne lui servait à rien, aussi a t-il abuser de lui de différentes manières. Bien que c'était plus souvent physique, son mental était tout de même atteint : il ne comprenait pas, il croyait que les pères étaient sensé être protecteurs. C'est ce que l'enfant avait lu dans les livres, en tout cas.

Parce que oui, jamais cet enfant n'eu le droit de sortir, où d'avoir une vie normale. C'était un miracle qu'il survive, un miracle qu'il apprenne à lire, et un miracle qu'il y ai autant de livre chez lui. En vérité, ne pas sortir ne le dérangeait pas particulièrement. Ce n'était pas être maltraité qui le dérangeait, non plus. Il avait finit par ce dire que c'était normal et qu'il ne valait pas mieux... C'était l'incompréhension de son propre parent qui le gênait vraiment. Contrairement à beaucoup, il était loin d'être fort mentalement. Si il avait des pouvoirs, hériter de sa mère, il n'osait pas s'en servir sous peine d'énerver son père d'avantage. Il ne pleurait pas, ça risquerait d'énerver son père aussi.

Alors ce n'était pas étonnant qu'il perde la raison. Il ne pouvait pas avoir confiance en lui, ni envers quiconque. S'il se sentait seul, il avait peur que les autres gens, dehors, soient comme son père. Mais en même temps, que pouvait-il faire ? Il décida de fuguer, en espérant que son père l'oublie. Même s'il se doutait que ce ne serait pas aussi simple, il voulait croire à la possibilité qu'il puisse s'échapper. Et il réussi pendant tout un mois. A vrai dire, s'il réussi, c'était grâce à une personne : une mage qu'il avait percuter alors qu'il courrait dans la rue.

Cette mage... C'était un peu la mère qu'il n'avait jamais eu. Elle l'a accueillit chez elle. Elle aurait pu l'obliger à lui expliquer en premier la situation, mais elle ne le fit pas, attendant qu'il soit prêt à le faire de lui-même. Elle prit soin de lui. Et bon sang il aurait aimer rester avec elle. Il n'eu besoin que d'une semaine avant de lui dire toute la vérité, s'attendant au mieux comme au pire. Et, à son étonnement, elle lui promit qu'elle prendrait soin de lui, qu'elle le protégerait. Cependant, la loi n'était pas du même avis : son père avait encore sa garde.

Aussi se fut la police qui les sépara de force, au grand désespoir d'Haruki. En rentrant chez lui, il eu une punition bien trop sévère. Punition qui lui à laisser des traces. En vérité, ce n'était même plus une simple punition, ça s'apparentait plus à de la torture. Mais vaut mieux ne pas entrer dans les détails. Il semble que, suite à ce traumatisme, ses cheveux on prit une couleur blanche. A partir de ce moment, le peu de santé mentale qui lui restait, la seule trace d'humanité qui l'empêchait de faire quoi que ce soit de mal, disparu, et il élabora un plan.

Si la fuite n'était pas une solution, la violence peut-être. Il devait se venger. Il ne pouvait pas continuer à souffrir comme ça, mais il ne voulait pas mourir, son père en serait bien trop heureux. Alors avait-il préparer un poison. Comment avait-il fait ? C'est très simple : son père, bien bourré, pouvait boire des bouteilles entières en quelques minutes, et il faisait ça tout les soirs. Il eu juste à remplacer l'alcool par de l'eau de javel, a y mélanger du vinaigre, et le mal était fait. Le père eu à peine le temps de le constater que c'était déjà trop tard.

Il eu beau essayer de se faire vomir, ça empira les choses. Sans nul doute, son plan fut un succès. Plus de père. Maintenant, il était seul. Il décida de fuir avant que son plan soit mit au grand jour par les autorités, son prenant tout ce dont il avait besoin : il était chanceux, s'il fut recherché, ce fut avec une photo datant pas mal, où il avait encore les cheveux bruns. Il n'avait donc pas à s'en inquiéter. Changeant d'identité, prenant le nom " Nomura ", ses mésaventures le mena à être considérer comme orphelin.

Concernant l'assassinat de son père, il fut considérer que c'était un suicide. Concernant lui, évidemment que son corps fut retrouver nul part : des théories disaient qu'ils aurait été tué par son père, d'autres qu'il aurait fuit, mais le fait qu'il ne puisse être retrouver restait inexplicable. Maintenant, il ne pouvait s'empêcher d'être heureux. Il allait pouvoir retrouver cette mage si gentille qui l'avait accueillit ! Il était si heureux à l'idée de la revoir. Peut-être pouvait-elle même faire les procédures d'adoption ?

Mais il ne parvint jamais à la retrouver. Encore aujourd'hui, il l'a cherche, mais il est incapable de se souvenir de son nom. Au fur et à mesure de ses mésaventures, il constata quelque chose : tout le monde se ressemblait. Du moins, les gens normaux. Il parvenait à différencier les personnes normales des mages. Et, étrangement, il eu l'impression que les mages se montrait bien plus gentils avec lui, comme lorsqu'il leurs demandait des renseignements. Il finit par vouer une admiration infinie envers eux, les considérant comme de meilleurs humains que les humains normaux.

Lorsque la barrière fut détruite, il ne connaissait rien des monstres, mais ils semblaient se distingués de la masse par leurs caractères bien uniques, aussi il n'a rien contre eux. Certains sont même sacrément forts ! Mais dire qu'il détestait les humains serait faux : il détestait seulement les humains normaux, complètement aveuglés par leur train-train quotidien au prix d'ignorer ceux ayant besoin d'aide. Il détestait d'autant plus ceux créant encore plus de problèmes par-dessus, comme son père... Ils ne méritaient pas de vivre.

La pensée que d'autres enfants puissent avoir des parents comme son père lui était horrible. Alors autant empêcher ce cas d'arriver - bien que ce soit il le reconnaissait radical. S'il se permet de faire sa "justice", il n'a jamais vraiment penser à ce que les autres en pensait. A ce que sa mère penserait de lui, si elle était encore en vie. Et surtout... A ce que cette femme qu'il cherche tant penserait de lui si elle venait à apprendre la vérité ? Peut-être est-ce juste son esprit qui refuse d'y penser...




© By A-Lice sur Never-Utopia


Dernière édition par Haruki Nomura le Dim 2 Avr - 20:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azel

avatar

Féminin Messages : 285
Date d'inscription : 08/08/2016

MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Sam 1 Avr - 23:48

c'est la journée où vous faites tous 3000 persos? XD
bon sinon c'est quoi le nom du perso et sa provenance? (tsé pour le bottin d'avatar)

_____________________
Je parle en: #0099ff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Sam 1 Avr - 23:50

Oui 8D

Il s'agit de Nagito Komaeda de Danganronpa 2 !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Dim 2 Avr - 20:42

Et c'est fini o/
Revenir en haut Aller en bas
Aranwë

avatar

Multicompte : Mercy,MTT,Azel,Zaïla
Messages : 102
Date d'inscription : 23/12/2016

MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Dim 2 Avr - 23:54

c'est qui la mage? XD un perso du fow? non? ça aurait été drôle x) surtout si c'était tatie Tarita x)
Et il va pas faire de mal à mon Rossi hein? èwé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Lun 3 Avr - 7:37

Va savoir, pourquoi pas ? J'ai fais exprès de ne pas préciser qui c'était, donc si tatie Tarita veut ce rôle, elle peut venir me le demander 8D

Puis Rossi il est sympa + mage donc je n'irai pas l'embêter... Normalement x)
Revenir en haut Aller en bas
Aranwë

avatar

Multicompte : Mercy,MTT,Azel,Zaïla
Messages : 102
Date d'inscription : 23/12/2016

MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Lun 3 Avr - 10:26

et Azel peut avoir ce rôle aussi? XD
même si elle est des fois bizarre elle est gentille (et sadique quand elle combat mais passons)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Lun 3 Avr - 19:33

Azel peut très bien elle aussi avoir ce rôle 8D
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 530
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Lun 3 Avr - 19:50

je pense personnellement que ce rôle conviendrai mieux a Azel, Etant donné que si Tarita avait recueillit quelqu'un, ca aurait été uniquement dans le cas ou cette personne aurait pu lui apporter quelque chose. hors, dans ce cas, notre Tatie nationnale n'aurais jamais laisser filer Haruki , même si il avait fallut pour ca faire disparaître les policiers... et quand bien même elle n'aurait pas pu se débarrasser d'eux pour divers raison, elle aurait remuer ciel et terre pour récupérer son "protégé"

_____________________
Pour la survis des licornes! (cliquez svp):
 
Revenir en haut Aller en bas
Aranwë

avatar

Multicompte : Mercy,MTT,Azel,Zaïla
Messages : 102
Date d'inscription : 23/12/2016

MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   Lun 3 Avr - 21:31

Azel aurait pas cherché à le retrouver parce que...parce que ... parce qu'elle s'est dit qu'il a qu'à se débrouiller vu qu'il est grand x)
quoi qu'elle aurait été capable d'avoir toujours un oeil sur lui d'une façon ou d'une autre x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poison ~ Haruki Nomura   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poison ~ Haruki Nomura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lames suintantes + poison ?
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» Lydia de Sambre ~Un poison sous la forme d'une rose~
» Le poisson-poison : Le Fugu !
» [Recherche] Scorvol/Scorplane, talent : soin poison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World is made of Magic :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: