Welcome to Undertale
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Mer 18 Jan - 21:53

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

C'était une journée qui a été bien trop courte et banale pour être mémorable. Hibiki, même si il semblait toujours occupé à ennuyer des gens qu'il ne connaissait même pas dès que l'occasion se présentait à lui, n'était hélas pas épargné par l'ennui lui-même. Peu importe ce qu'il essayait de faire pour contrer ça, il faut croire qu'il avait trop de temps libre devant lui... Mais c'était de sa propre faute, vu qu'il ratait les heures de cours, il le savait. Cependant, l'idée d'aller au lycée pour s'occuper ne lui venait pas en tête, c'était tout aussi ennuyant voir pire que juste traîner un peu n'importe où, sans but précis.

Alors, alors que la fin de l'après-midi commençait, il décida de faire un tour dans les différents magasins du coin : après tout, quand il ne savait vraiment pas quoi faire, il pouvait jeter son argent pour des choses qui ne lui seront pas utiles, ça l'occupait pendant un moment, et puis c'était l'occasion de voir du monde. Il s'amusait de voir de loin les interactions entre les différentes personnes, au lieu d'aller les embêter lui-même pour une fois, en souriant. Il évitait les différents monstres, qui étaient malgré tout présents, du regard. Il ne s'est toujours pas habitué à leur existence...

Il ne faisait pas vraiment attention à où il allait. La raison première, c'est que les autres eux y font attention, et que c'était une raison correcte pour qu'il s'autorise à lui ne pas le faire. Parce qu'il aime ne pas faire comme les autres. La deuxième raison, c'est parce qu'il était un peu trop jovial, limite si il sautillerait pas sur place. Pourquoi ? Et bien, parce que quitte à s'ennuyer, autant ne pas le laisser voir. Même si il avait l'allure d'un gamin de 12 ans limite. Finalement, ce qui arriva dû arriver, et il percuta quelqu'un.

Premier réflexe : reculer, s'incliner légèrement et s'excuser, avec son accent bien japonnais rendant l'articulation de ses mots étrange. Cependant, jusqu'à ce qu'il s'arrête et prenne une expression beaucoup moins polie lorsqu'il vit ce qu'il avait percuter. Ce qui était plutôt perturbant, de passer de l'enfant modèle à un air assez méprisant en moins d'une seconde, quand on ne le connaissait pas.

" - Excusez mo- Oh. C'est juste un monstre ! "

Selon lui, ce n'était pas la peine de s'excuser, dans ce cas, et il le disait sans problème, gardant son air jovial malgré tout, comme pour se moquer.

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Jeu 19 Jan - 19:11

un jour comme les autres, pendant lequel Toriel faisait les courses, comme elle en avait l'habitude. Elle était un peu connue, en même temps, vu son allure, elle ne passait pas inaperçue, même au milieu de la foule, comme chacun de ses congénères. Il faut dire que malgré le mélange des deux races dans la ville, les monstres restaient minoritaires au milieu de la population. Les humains se ressemblaient tous plus ou moins, mais pas le monstres, eux existaient sous de nombreuses formes.

Alors quelle parcourait les rayons en dirigent habilement son chariot entre le passants, s'attirant des regards tantôt curieux, tantôt méprisant.  Elle ne s'arrêtait plus sur ces derniers, ayant finit par prendre l'habitude d'être dévisagée, et parfois, l'un de ses élève accompagnant ses parents la reconnaissait et la saluait. Dans ce cas précis, elle répondait, discutant parfois avec le parents de l'élève en question. La dame chèvr aimait ces bref moments d'échange.

Mais ce n'était pas l'un de ses jeunes élèves qu'elle allait croiser ce jour la. En effet, alors qu'elle sortait d'une allée, quelqu'un la percuta, la déséquilibrant légèrement mai sans plus. Elle regarda alors le jeune qui semblait a première vu bien élevé, issue d'un famille aisée a en juger par sa tenue soignée et son air sage. Il commença d’ailleurs a s’excuser, mais changea littéralement d’attitude en la voyant, laissant entendre que le fait qu'elle soit un montre le dispensait de lui présenter des excuses. ce n'était pas si grave, mais assez blessant dans le principe. Le regardant toujours, elle dit calmement:

- Un monstre n'est-il pas une personne a part entière a tes yeux ? nous sommes pourtant des gens comme les autres, avec juste des corps différents
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Jeu 19 Jan - 19:57

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

" - Un monstre n'est-il pas une personne a part entière a tes yeux ? Nous sommes pourtant des gens comme les autres, avec juste des corps différents
- Etre différent fait justement que vous n'êtes pas comme les autres, en faites. "

Il jouait sur les mots, parce qu'il n'avait pas vraiment d'autres arguments, à vrai dire. Mais évidemment qu'il ne le laissait pas voir, il était persuadé d'avoir malgré tout raison, et jamais il ne reconnaîtrait le contraire. Il s'était redressé, reprenant une attitude plus ou moins correcte. Si il avait été déstabilisé de rencontrer un monstre comme ça, il s'en était vite remit, et il ne lui fallu pas plus pour qu'il reprenne son air jovial, qui pouvait être interprété de manières bien différentes.

Il était plutôt surprit que la chose poilue garde son calme, mais ça lui donnait que plus envie de l'énervée. Après tout, il n'avait rien à faire de sa journée, donc si il pouvait faire passer un peu de temps en s'amusant, ça lui convenait parfaitement ! Que ce soit les humains ou les monstres, de toutes façons... Il s'en fichait, tant qu'il réussissait à les embêter suffisamment pour en être satisfait. Il déposa la paume de sa main sur son visage dans un geste se voulant d'exaspération.

" - Et c'est juste de la simple logique, rien de plus. Enfin, je suppose qu'un monstre ne peut sûrement pas le comprendre~ ! "

S'acharner ainsi était puéril, mais une fois qu'il avait une idée en tête... Le pire, c'est qu'il pouvait dire ce genre de phrase en regardant bien la chèvre dans les yeux, preuve qu'il pensait vraiment ce qu'il disait. Si l'attitude enfantine qu'il avait reprise rapidement, ainsi que son ton qui l'était tout autant, ne le laissaient pas déjà savoir... Définitivement, il était dur de savoir si il en faisait exprès ou si c'était juste de l'immaturité et une mauvaise éducation.

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Ven 20 Jan - 18:14

Toriel soupira doucement, mais ne perdait pas son calme face aux provocations du jeune homme, cela pouvait peut être être assez déroutant de voire une personne, monstre ou humain ne pas réagir avec agressivité a des propos  propos rabaissant, mais il arrivait souvent que j'auteur des provocations finisse par se lasser devant une absence de réaction.

Elle laissa donc parler le jeune, sans rien laisser paraître. bien que blessant, ce n'était rien de plus que des mots, autrement dit du vent? ce garçon ne faisait que brasser de l'air, il n'obtiendrait absolument rien en retour, si ce nest peut être une petite satisfaction personnelle d'avoir rabaisser un monstre, une occasion de se venter de son exploit devant sa famille ou ses camarades, rien de plus. Cependant, voulant le pousser jusqu'au bout du raisonnement, Elle le regardait toujours pour a nouveau s'adresser a lui, avec toujours le même ton calme et posé:

- et qu'est-ce qui te fais penser que les monstres ne peuvent pas comprendre cette logique ? Les humains non plus ne comprennent pas toujours, nous raisonnons exactement de la même façon que vous, avec les mêmes envies et les mêmes émotions. C'est pour ca que je dis que nous ne somme pas si différents  

le jeune homme était dans un démarche de provocation, alors que de son coté, elle était dans le raisonnement, sans avoir spécialement pour but de lui faire la morale, mais juste de voire jusqu’où elle pouvait le pousser dans son intolérance évidente envers les siens, ce qui étai aussi en soit une forme de provocation, mais dans une démarche différente
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Ven 20 Jan - 19:22

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

Hibiki gardait son air confiant, alors que n'avoir aucune réaction intéressante en retour de ses provocations commençait à le lasser. Juste un peu. Mais ce n'est pas le genre de personne à abandonner ce qu'il entreprend, même si il avait conscience que, au fond, ce qu'il faisait ne servait à rien. Non, il s'était fixer un objectif ! Et il le réussirait ! Et cette idée suffisait à le motiver !... Dommage que cette motivation ne soit pas pour une activité beaucoup plus utile. Enfin, c'est pas comme si il avait quelque chose d'important à faire.

" - Et qu'est-ce qui te fais penser que les monstres ne peuvent pas comprendre cette logique ? Les humains non plus ne comprennent pas toujours, nous raisonnons exactement de la même façon que vous, avec les mêmes envies et les mêmes émotions. C'est pour ça que je dis que nous ne somme pas si différents "  

La chèvre cherchait visiblement à ce qu'il aille au bout de son raisonnement. Et, à vrai dire, il n'a jamais chercher à le faire, lui-même. Il n'a jamais questionner son propre raisonnement, après tout, alors pourquoi aurait-il à le faire maintenant ? Enfin, il ne pouvait pas ne pas répondre, garder le silence serait comme une défaite pour lui. Alors, serte, il a perdu quelques minutes en réflexion, mais pour le bien des apparences il devait avoir au moins l'air sûr de lui-même.

" - Et bien, peut-être parce que vous avez passer des années séparés des humains, qui sait ? "

Du moins, selon ce qu'il en a entendu. Il faut pas croire, mais c'est qu'il connait un minimum le sujet de l'histoire des monstres. Le minimum à savoir, du moins, et ça lui est amplement suffisant. Il continua sa petite théorie sur le pourquoi du comment, bien qu'au fur et à mesure il en était de moins en moins sûr, mais qu'il refusait à ce qu'il ai l'air d'avoir le moindre doute ne serait-ce qu'une seconde.

" - Si les humains ne se comprennent pas parfois, c'est pour d'autres raisons. Les origines, l'éducation, le milieu social, la culture, voir le caractère ou même tout simplement la langue qu'ils utilisent ou l'intelligence. Cela n'a rien à voir avec les monstres, dont une bonne partie n'avaient certainement jamais vu le ciel... En faites, maintenant que j'y pense, vous êtes plus semblables à des animaux qu'à des humains. "

Il avait toujours cet air à la fois jovial et à la fois hautain. Maintenant qu'il y pensait, il lui semblait avoir déjà vu cette chèvre quelque part, mais il ne parvenait plus à se souvenir d'où, alors il arrêta de se le demander. Cela ne devait pas être très important, de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Sam 21 Jan - 17:56

Toriel restait impassible aux dires du jeune homme, c'était pour ainsi dire la première fois qu'ele avait un échange verbale avec un humain anti-monstre, pour la simple et bonne raison que jusqu'a présent, elle se contentait de les ignorer. Mais la réponse du jeune l'incita a continuer le débat, sans qu'elle n'ait un mot plus haut que l'autre, montrant par la qu'elle avait une patience hors du commun. Sa voix restait douce et posée, comme lorsqu'elle expliquait quelque chose a un élève particulièrement têtue, ce qui lui arrivai plus souvent qu'on ne le crois:

- c'est vrai que nous avons passé un temps interminable prisonniers sous cet montagne, mais nous n'en sommes pas moins un peuple civilisé, nous avons développer notre propre société, notre propre technologie et même un système économique. Nous avons toujours vécut avec nos propres ressource et quand on compare nos règles en société, elle ne sont pas différentes des votre.

Malgré l'air joviale de l’adolescent qui avait tendance a l’irriter un peu, Toriel gardait son sang froid, bien décidée a lui prouver elle même que le monstres pouvaient même se montrer plus civilisés que les humains dans certains cas, comme ce genre de situation par exemple. Combien auraient déjà craquer et injurier, voir gifler le jeune homme? ou seraient juste parti en l'ignorant ? Alors que la dame chèvre mettait ses ressentiment de coté pour continuer a parler avec lui comme si de rien était, défendant ouvertement les intérêt de son peuple face a une forme d'intolérance qui s'était étendu dans la population humaine depuis leur arrivée. Cela faisait quelques année a présent, et pourtant, la peur de la différence était toujours présente, a crire qu'un certain nombre d'humain n'étaient pas prêt a accueillir parmi eux de être aussi singulier. ou alors, craignaient-il leurs pouvoirs, comme cela était le cas peu avant la guerre?

- depuis notre libération, nous ne désirons qu'une chose: s'intégrer et vivre parmi vous en rattrapant comme on peut les choses qu'n a manquer, pourquoi refuser de nous laisser une chance ? nos deux peuple ont évoluer dans des condition bien différentes, nous avons énormément de chose a apprendre les un des autres... tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Sam 21 Jan - 18:55

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

Hibiki semblait, aussi étonnant cela puisse paraître, écouter les arguments de la dame chèvre. Même si il n'était absolument pas d'accord, et même si mener un débat sensé n'était pas du tout son but principal, à l'occurrence, il était plutôt attentif à ce qui était dit. Cela ne changerait sûrement pas son avis, et peut-être qu'il écoutait juste dans l'espoir d'entendre disparaître le ton calme et posé du monstre.

De toute manière, connaître les intentions réelles d'Hibiki n'était pas une chose si aisée que ça pouvait en avoir l'air. Il était du genre à rapidement changer de comportement, et ce en moins de 5 minutes. C'était dans son caractère. Et, même si il est quelqu'un de tenace, il pouvait très bien décider de changer totalement de méthode pour atteindre son but - qui était dans le cas présent de faire perdre son calme à une chèvre - puisqu'il sentait que celle du débat ne fonctionnerait pas.

" - Depuis notre libération, nous ne désirons qu'une chose: s'intégrer et vivre parmi vous en rattrapant comme on peut les choses qu'n a manquer, pourquoi refuser de nous laisser une chance ? Nos deux peuple ont évoluer dans des condition bien différentes, nous avons énormément de chose a apprendre les un des autres... Tu ne crois pas ?
- Non. "

Il avait répondu pratiquement aussitôt, sans en dire plus. Même si il pouvait très bien ajouter des arguments, il avait décider de ne pas le faire, sans expliquer pourquoi. Et ce n'était pas qu'il n'avait plus d'argument, vu son air sûr de lui, c'était certain qu'il en avait encore sous sa manche. Alors pourquoi il avait décider d'arrêter d'argumenter ?... Du moins, il avait l'air de l'avoir, jusqu'à ce qu'il reprennes la parole quelques minutes plus tard toujours sans aucune raison apparente.

" - Ca fait des années depuis que vous avez re-débarquer ici, et rien n'a changer. Je vois pas pourquoi, après encore d'autres années, ça changerait. "

Il semblait un peu plus sérieux, ceci dit. Et, aussi bizarre cela était venant de sa part, il était plutôt curieux de voir quelle réponse il aurait. Mais essayer de comprendre pourquoi il agissait ainsi, sachant qu'écouter ce que des monstres pouvaient bien dire n'était pas son habitude, était sûrement sans grand intérêt.

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Mar 24 Jan - 1:58

Toriel ne laissa rien paraître, mais elle fut étonnée de voire que le jeune homme, malgré son sourire exaspérant semblait écouter ses arguments, alors qu'elle s'attendait plutôt a ce qu'il lui coupe la parole. Cela signifiait qu'il accordait un minimum d'importance a ce quelle disait. La dame chèvre se disait que c'était un bon début pour un dialogue avec un "anti-monstre" même un début de discussion, même si il ne tomberaient certainement jamais d'accord n'était pas quelque chose de négatif, au moins, il verrait qu'un monstre pouvait tout a fait tenir un discours cohérent et garder son calme, ce qui était contraire a la mauvaise image que certains humains avaient d'eux, a savoir qu'ils étaient tous violent et primitif, de ce qu'elle avait pu entendre. Même si ce n'était pas vraiment gagner, car le jeune, après l'avoir écouter répondit froidement que non. La suite du dialogue la déstabilisa un peu, c'était toujours un peu blessant de se faire rappeler que leurs présence indisposait un certain nombre de personne, de se sentir non désirer. a partir du jour ou il on été libre, Toriel pensait qu'il suffirait d'être accueillant et ouvert d'esprit pour s’intégrer parmi les humains, mais elle avait apprit a ses dépends que faire bonne impression ne suffisait pas. Elle se demandait d'alleurs comment s'en sortaient ses semblables, chacun dans leurs vie face aux critiques en tout genre. Elle ne répondit pas de suite, cherchant un peu ses mots

- il ne suffit pas de quelques années pour faire changer les mentalités... il faut même plusieurs génération souvent, mai je reste persuadée qu'avec un peu de bonne volonté et de bienveillance d'un coté comme de l'autre, monstres et humains pourraient finir par s’accepter mutuellement.

prenant un ton plus sérieux, bien que toujours calme, elle ajouta en regardant le jeune homme dans les yeux

- c'est sure que ce sera plus dur si vous continuez a nous prendre pour des genre de bête sans cervelles... mai j'imagine que cette discussion ne te fera pas changer d'avis a ce sujet, n'est-ce pas ? je peux le comprendre. un bon nombre de mes semblables  pensent a peu près la même chose a propos des humains... mais d'autre tout comme moi font de gros efforts pour tenter de se faire accepter et c n'est facile pour personne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Mar 24 Jan - 17:32

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

" - Il ne suffit pas de quelques années pour faire changer les mentalités... il faut même plusieurs génération souvent, mai je reste persuadée qu'avec un peu de bonne volonté et de bienveillance d'un coté comme de l'autre, monstres et humains pourraient finir par s’accepter mutuellement. "

Hibiki ne pu s'empêcher de sourire à cette réponse, bien que c'était loin d'être un des sourires innocents qu'il a tendance à faire. C'était même le parfait contraire, il trouvait ce que disait la chèvre bien trop naif, il ne croyait pas une seule seconde qu'assez d'humain et de monstre serait coopératifs, donc il s'en moquait un peu. Mais il se retint de contredire la chèvre tout de suite, puisqu'elle semblait avoir encore autre chose à dire. Il était poli, au moins ! Enfin, un minimum quoi.

" - C'est sure que ce sera plus dur si vous continuez a nous prendre pour des genre de bête sans cervelles... mai j'imagine que cette discussion ne te fera pas changer d'avis a ce sujet, n'est-ce pas ? je peux le comprendre. un bon nombre de mes semblables  pensent a peu près la même chose a propos des humains... mais d'autre tout comme moi font de gros efforts pour tenter de se faire accepter et c n'est facile pour personne
- Si ce n'est facile pour personne, pourquoi insister ? "

Il croisa les bras, prenant à son tour un ton et un air sérieux - chose qui ne lui allait absolument pas, soit dit en passant - pour lui aussi répondre. La discussion aurait bien pu s'arrêter là, la dame chèvre ayant elle même conscience que ce qu'elle disait ne lui fera pas changer d'avis... Mais il faut croire qu'il avait encore envie d'argulmanter.

" - On avait déjà des problèmes entre humains, et votre venue n'a fait qu'empirer les choses. Enfin, on devrait s'estimer heureux que les monstres soient maintenant plus ciblés que nous par les gens malintentionnés, je suppose... Mais, à part ça, vous auriez mieux fait de rester dans votre trou, ça aurait arranger tout le monde. Puis, si vous y étiez en premier lieu, c'est qu'il y a bien une raison. "

Son air sérieux disparu aussitôt sa phrase finie : Parce que, comme déjà dit, ça lui allait pas et même lui le pensait. Et parce que sinon, les passants allaient finir par se poser des questions, si certains avaient suivis la conversation. Ce qui, honnêtement, étonnerait pas mal Hibiki, parce que les gens on mieux à faire de leurs vies qu'écouter un débat entre une chèvre et lui. Maintenant, il avait l'air plutôt content de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Jeu 26 Jan - 1:35

Toriel s'était résignée a ne pas changer la vision de l'adoléscent concernant son peuple, bien sur les dires de celui ci ne changerai pas sa vision de choses.  Elle avait des amis humains, qu’elle avais présenter aux autres monstres et cela n'avais jamais poser de problème.  sur l'entente humain et monstre, la discussion ne mènerai nul part, avec certaine personnes, il n'en résultait que des débats stériles qui au finale se révélait être un perte de temps. en revanche, pourquoi continuer d'insister si c'était si difficile ?  la réponse lui semblait tellement évidente qu’elle lui vin a l'esprit naturellement, sans que la dame chèvre n'ait besoin d'y réfléchir

- on continue parce que c'est en persévérant qu'on parviens a ses objectifs. lorsqu'un rêve nous tiens a coeur, il faut y croire et continuer a s'y accrocher malgré les difficultés. ne sais tu pas ce qu'est un rêve ? je doute fort que tu n'en ait jamais eu... et bien voici le mien et nous somme plusieurs a partager le même, monstres et humains

ses amis disaient souvent d'elle qu'elle tait "trop douce pour ce monde" et quelque part, peu être avaient ils raisons, on pouvait même dire qu'elle avait une certaine forme de naïveté qui pouvait se révéler assez touchante, bien qu'elle avait par moment ses sautes d'humeur, comme tout un chacun, mais dans ensemble, son entourage n'avais pas tout a fait tort a son sujet, ne serait-ce que pour sa capacités a rester agréable et patiente même envers les plus odieux, ce qui pouvait être assez déroutant, voir découragent  pour ceux dans le seul but était la provocation, ce qui semblait être le cas en ce moment pour le jeune homme face a elle et elle se surprit un peu a prendre une certaine forme de plaisir a cet échange entre une femme monstre pacifique dans l'âme et un jeune homme qui avec sa vision des chose pourrait facilement pencher du coté génocidaire... pour le moment il n'avait pour arme que les mots et mieux valait que les choses restent ainsi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Jeu 26 Jan - 18:21

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

" - On continue parce que c'est en persévérant qu'on parviens a ses objectifs. lorsqu'un rêve nous tiens a coeur, il faut y croire et continuer a s'y accrocher malgré les difficultés. ne sais tu pas ce qu'est un rêve ? je doute fort que tu n'en ait jamais eu... et bien voici le mien et nous somme plusieurs a partager le même, monstres et humains. "

Il se mit à réfléchir : C'est vrai ça, avait-il un rêve ? Cela lui ferait mal de devoir l'admettre, mais Hibiki n'en avait aucune idée. Si il avait certes décidé d'éliminer la race des monstres quoi qu'il lui en coûte, il n'était pas sûr que ce soit vraiment un rêve. Après tout, il a toujours eu tout ce qu'il souhaitait quand il était petit, et même maintenant si il souhaite quelque chose ce n'est pas difficile pour lui de l'obtenir - excepté quelques exceptions, comme un génocide complet par exemple. Donc, au final, ça voulait peut-être dire qu'il n'en avait pas vraiment, de rêve. Il ne pouvait pas en être certain.

" - Est-ce que vouloir vous voir tous disparaître est un rêve ? "

Mais, au cas où, il posa quand même la question. Le pire, c'est qu'il avait l'air vraiment honnête et sérieux, pensant que la chèvre devrait savoir lui donner une réponse. Si cette dernière pouvait avoir l'air parfois naive, et même s'il il pensait que c'était un défaut en plus chez les monstres, Hibiki n'était décidément pas mieux par moment... Il était même bien pire. On pourrait presque en oublier que ce qu'il dit est loin d'être le genre de chose qu'on doit dire, et encore moins devant un monstre. Presque.

On pouvait autant croire qu'il était tellement découragé au point d'arrêter de provoquer, ou on pouvait tout autant interpréter son attitude comme une autre forme de provocation, plus discrète ceci dit. Après tout, même si il avait réellement l'air honnête, rien ne garantissait qu'il ne jouait pas la comédie. Tout comme il était dur de savoir si il appréciait cet échange avec un monstre ou non. Il était vraiment dur à comprendre, de toute manière, et malgré ses propos rien ne garantissait qu'il, s'il avait une arme, serait vraiment capable d'être génocidaire et de faire du mal à autrui. Rien ne garantissait qu'il n'en était pas capable, cependant.

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Lun 30 Jan - 17:19

Toriel regardait l’adolescent: il semblait réfléchir. A quoi ? sans doute a savoir si il avait déjà eu un rêve, le contraire aurait quand même étonner la dame monstre, tout les enfants avaient des rêves, même si ils avaient tendance a les oublier a adolescence. Mais alors que son jeune interlocuteur lui donna une réponse, elle fut quelque peu choqué, non pas par la réponse en elle même, mais par le sérieux avec laquelle elle avait été énoncée. Elle prit d’ailleurs un temps de réflexion avant de répondre

- tu n'es pas sérieux..n'est-ce pas ? Je veux bien comprendre que notre présence parmi vous puisse poser problème, mais de la a vouloir nous voir tous disparaître...

Elle resta ensuite pensive, se demandant ce que le monstres avaient bien pu faire de travers avec les humains pour en arriver a une tel haine, Cela lui semblait impossible sans qu'il ne ce soi passer quelque chose de grâve entre les deux races, hormis l'ancienne guerre qui datait d'un autre temps et que le dernière générations ne pouvaient pas avoir connu. Un vielle rancune qui se transmettait de parents a enfant depuis des siècles ? c'était selon elle la seul explication. Afin de confirmer ou non son raisonnement,elle demanda au garçon dont elle ne connaissais pas encore le nom:

- dis moi... st-ce qu toi, tes parents ou un membre de ta famille aurait déjà eu des ennuis avec les monstres ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Lun 30 Jan - 18:19

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

La chèvre sembla choquée de sa réponse, et tant mieux parce que c'était un peu le but d'Hibiki, d'un côté. Evidemment, il ne montrait pas la satisfaction d'avoir eu pile la réaction qu'il cherchait, il devait rester logique dans ses réactions, ou sinon il ne serait plus prit au sérieux...

" - Tu n'es pas sérieux.. N'est-ce pas ? Je veux bien comprendre que notre présence parmi vous puisse poser problème, mais de la a vouloir nous voir tous disparaître...
- Va savoir~ Je peux très bien mentir juste pour voir vos réactions.... "

... Logique qu'il venait de complètement abandonner, visiblement. Est-ce qu'il était capable de garder son air sérieux plus de dix secondes ? La réponse était probablement non, vu comment son comportement redevint soudainement aussi puéril et enfantin que d'habitude. Tout souriant, comme si ce qu'il avait dit avant aurait pu être qu'une blague. De très mauvais goût, mais une blague quand même. Alors qu'il était complètement honnête.

D'ailleurs, il assumait complètement la possibilité du fait qu'il pouvait mentir, chose pas si improbable. Il y avait vraiment une part de vérité dans tout ce qu'il disait, mais il y avait aussi une bonne part de mensonges, il fallait démêler tout ça pour savoir ses intentions. Enfin, personne ne s'est jamais embêter à le faire... C'est pour ça qu'il s'amusait de dire des choses comme ça : il y avait plein de possibilités d'interprétations de ses mots, et il était parfois surprit de comment les gens le comprenait, si ils cherchaient à le comprendre.

" - Dis moi... Est-ce qu toi, tes parents ou un membre de ta famille aurait déjà eu des ennuis avec les monstres ? "

Hibiki eu aussitôt l'air étonné, comme si la chèvre venait de toucher un point sensible, avant de sembler d'un coup bien plus calme. Pas qu'elle ne l'ai réellement fait quoi que ce soit dans ses paroles, il jouait juste très bien son rôle. Avec ses sauts d'humeurs, il était plutôt compliqué à comprendre, aussi le fait qu'il puisse d'un coup passer à la défensive ne semblait pas trop illogique, venant de lui. Même si, vu ce qu'il à dit cinq minutes plus tôt, il ne pourrait peut-être pas duper tout le monde avec ça.

" - Evidemment ! Pourquoi je les détesterais, sinon ?! "

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Jeu 2 Fév - 0:29

Toriel devait l'admettre: l'attitude du jeune avait quelque chose de déstabilisant. Elle n'était pas énervé, loin de la, il fallait vraiment y aller fort avant qu'elle ne le soit vraiment, mais le fait de ne pas connaitre les vrai intentions de son interlocuteur la mettait mal a l'aise, peu être était-ce le but rechercher ? l’adolescent semblait  avoir une certaine assurance,  preuve peu être qu'il savait ce qu'il faisait et qu'il avait même l'air de s'amuser a voir un monstre dan l’embarras, même si a première vue il ne représentait pas un réel danger, il ne semblait pas vouloir l'attaquer, ou pu être n'osait-il tout simplement pas, ce qui était compréhensible dans un lieu comme celui la. Mais comment les choses ce seraient-elles passés si la rencontre avait eu lieu dans un endroit isolé a l'abris des regards ? La dame chèvre ne pu s’empêcher de se poser la question, étant au courent de la supériorité qu’avaient physiquement les humain par rapport aux monstres. Cela dit, elle se raisonna. Bien que fort désagréable, le jeune homme ne semblai pas avoir l'esprit d'un tueur, a le voir, il ne semblait capable que de la provoquer verbalement, en espérant peu être la faire sortir de ses gonds, mais au vu de son expérience en tant qu’enseignante, ce n'était pas prêt d'arriver et il se lasserai sûrement avant d'avoir la moindre réaction agressive de la part de la femme monstre, qui savait faire preuve de fermeté, sans pour autant perdre le contrôle d'elle même.

Il finit par lui donner une réponse a sa dernière question, lorsqu'elle lui avait demander si quelqu’un dans la famille du jeune avait eu des problème avec l'un de ses semblable et Toriel accepta la réponse positive, sans chercher a la contrer. Elle savait que certains de ses congénères n’étaient pas des plus pacifiste et cherchait parfois des noises aux humains. Il y avait des torts des deux cotés. Toutefois, il ne fallait pas faire des généralité, cela revenait a penser que tout le humains étaient des meurtriers sanguinaires qui tuaient pour le plaisir, ce qui était bien évidement faux. Elle dit toujours calmement, en ayant même un ton plus doux:

- je comprends dans ce cas, mais tu sais, ce n'est pas parce que ça s'est mal passé avec un représentant de notre race que nous sommes tous pareilles, il est parfois bon de voire les choses par sois même afin de se forger sa propre opinion. Et ne pas oublier que monstre comme humains, les "méchants" ont toujours une raison de l'être... mais tout le monde peu changer pour devenir une meilleur personne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Jeu 2 Fév - 7:58

Rencontre avec la chose poilue
YUKARI
Hibiki

Toriel

Hibiki observa encore plus attentivement qu'il ne le faisait déjà les réactions de la chèvre : mais, pour son plus grand regret, elle gardait toujours son calme. Vraiment, c'était décourageant... Mais il ne pouvait pas abandonner maintenant. Pas après tant d'efforts mit pour essayer de l'énerver, juste un peu. Même si, honnêtement, son objectif était un peu dénué d'intérêt, et même lui devait le savoir très bien.

" - Je comprends dans ce cas, mais tu sais, ce n'est pas parce que ça s'est mal passé avec un représentant de notre race que nous sommes tous pareilles, il est parfois bon de voire les choses par sois même afin de se forger sa propre opinion. Et ne pas oublier que monstre comme humains, les "méchants" ont toujours une raison de l'être... mais tout le monde peu changer pour devenir une meilleur personne...
- ... Peut-être. "

Il avait l'air de réfléchir sur les paroles de Toriel, mais c'était complètement faux. Si il réfléchissait bien à quelque chose, c'était sur autre chose. Puis, même s'il n'avait pas clairement contredit Toriel, il ne disait pas être d'accord. En outre, il aurait pu rien dire que le résultat aurait été plus ou moins le même, et ce ne serait même pas étonnant qu'il n'ai tout simplement pas écouter la chèvre et ai juste répondu comme ça, au hasard.

" - Au faites, on devrait peut-être continuer cette conversation ailleurs, non ? "

Pas qu'il y ai trop de gens à son goût, il n'avait au contraire aucun problème avec ça. Juste qu'il pensait qu'ils devaient peut-être gêner la circulation... Enfin, on pouvait toujours douter de ses vraies intentions, même s'il semblait plus jovial qu'en train de comploter contre la dame chèvre. Puis, même si la plupart des humains étaient plus fort physiquement que les monstres, on peut douter pour le cas d'Hibiki. Vraiment, il ne pensait à rien de mal, pour une fois, sinon il l'aurait fait clairement savoir.

Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Multicompte : Tarita landrix
Messages : 505
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   Sam 4 Fév - 13:55

Toriel soupira, ne parvenant pas a décrypter les véritables intention du jeune homme, si ce n'est son mépris évident envers les monstres. après... serai-il prêt a s'en prendre a elle ou noins au cas ou il en aurait la possibilité, cela était une autre histoire. Ce n'était qu'un adolescent orgueilleux a la langue bien pendu, rien de bien dangereux, en tous cas pas physiquement. 

Après  un temps de silence, il proposa d'aller en parler dans un endroit plus calme, ce qui fit hésiter la dame chèvre qui sembla peser le pour et le contre. Tant qu'il étaient dans le magasin, il ne pourrai rien tenter contre elle, mais qu'en serait-il une fois dehors ? Elle commenca a se dire qu'elle frôlait peut être la paranoïa, Ce n'était qu'un enfant et de plus, il n'était pas bien épais, dans le cas ou il s'en prendrai physiquement a elle, elle n'aurai aucun mal a le maîtriser grâce a la différence de taille. Il ne semblait pas non plus être attendu par une quelconque "bande" a l'extérieur, et quand bien même: Toriel aurait le temps de les voire débarquer et il suffirait alors de fuir, rien de plus compliquer.  Elle se laissa donc convaincre et hocha la tête 

- Tu as raison, de toute façon j'avais finit, je paye les courses et on y va.  et pendant qu'on y est, tu voudra quelque chose a boire ? 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec la chose poilue [Avec Tori-chan~]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme. » ♥ Alienor
» Migus arrive avec la ferme attention de faire du RP
» 1.07 - Lanthane (1ère partie)
» Balade /Brume Lanson
» (F) - L'amour ne voit pas avec les yeux mais avec l'âme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World is made of Magic :: Flood :: Timeline Pacifiste-
Sauter vers: