Welcome to Undertale
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Allons aidé moralement la femme chèvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 13 Nov - 18:32

C'était une fin d'après midi comme les autres , il faisait froid , les nuages au bord de la pluie , les arbres nue , Oka était en civiles , un T-shirt bleu , un gilet de la même couleur plus sombre , et elle portait un jean tout ce qui à de plus banale avec des chaussures de sport , l'officier Rinnah se dirigeait d'un pas ferme et décidé avec une certaine boules au ventres , Toriel lui en voudrait t'elle pour l'affaire qui lui tournait dessus , Oka voulait juste soutenir son ami , elle avait essayé de faire de grâce à son grade tombé l'affaire, faire retourné le délit contre celui qui l'avait causé , l'idiot qui l'avait filmé mais la police des polices avait intervenu , si Oka ne stoppait pas tout de suite ses tentatives , elle pouvait dire au revoir à son poste , voir donner un avantages car tout les nigauds qui prendrait sa place , été contre les monstres , ou juste contre le changement donc , Oka préféra abandonner , de peur que le passé ne rattrape les monstres et les humains ,la guerre... Elle toqua chez Toriel deux jours après qu'elle avait été suspendue de son travail d'institutrice , elle prépara son pied au cas ou Toriel lui en voudrait , qu'elle claquerait la porte en voyant que c'était elle devant la porte , encore heureux qu'il n'y avait pas de petite lentille sur la porte pour voir qui était là...
Elle se remit sa queue de cheval en place.


Dernière édition par Oka Rinnah le Dim 13 Nov - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 13 Nov - 19:58

Toriel broyait du noir depuis les derniers jours, même si elle ne le montrait pas, sachant qu'elle accueillait toujours Kae chez elle pour manger et dormir, elle ne voulait en aucun cas que celui ci ne la vois se laisser abattre, qu'il ne la vois pas en pleur dans les moments de désespoirs, lorsqu'elle voyait le rêve de sa vie brisé par quelques accusations de parents d'élèves intolérant. le résultat aurait-il était le même pour une institutrice humaine ? comment le savoir ? des vidéos d'humain ivres dans la rue, il y en avait des tonnes, mais des vidéos de monstres, c'était déja plus rare, logique, ils étaient bien moins nombreux.

Alors que la dame chèvre se perdait dans ses sombres pensées, elle sursauta en entendant frapper a la porte. elle eu d'abord l'envie de faire comme si elle n'était pas la, la personne finirai par passer son chemin, mais en même temps, la curiosité prit le dessus et elle entrouvrit la porte, munir d'une chaine comme Oka l'avait conseillée un peu plus tôt. c'était d'ailleurs l'officier en civile qui se présenta derrière la porte. La dame chèvre eu comme premier envie de claquer la porte, n'ayant pas envie d'avoir affaire a la police humaine, mais s'était retenue au dernier moment. Elle se contenta de dire, assez froidement:

- Bonjour Officier. c'est quoi le problème maintenant ? on m'a filmer en train de pleurer dans mon lit et ca a fait le buz ? ca le fait pas pour un monstre de pleurer dans son lit ? j'ai déja perdu mon poste, c'est quoi la prochaine étape ?

Elle soupira, décidant finalement de faire entrer Oka et referma derrière elle

- a quoi ca sert que je me justifie, puisque de toute façon personne me croira si je dis que ca s'est passé qu'une fois et hors de mes heures de travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 13 Nov - 20:24

Oka s'était préparé à la réaction de Toriel , elle haussa le ton pour calmer mais laissa un ton plus calme pour la situation

-Hè! hè! Toriel... Je suis là pour t'aider , je ne suis pas là pour te blâmer , ce qui c'est passé est effroyable mais les ordres sont les ordres , j'ai fait tout ce que j'ai pue , j'ai failli perdre mon poste pour te sauver... je n'ai rien pu faire... je suis désolé ...

Elle pris son amie par le bras avec une certaine peur que Toriel ne la repousse , elle ferma la porte , et dit d'un ton les plus calme et apaissant 

-Moi je te crois , cela arrive à tous , même à moi...

Mais son ton monta énormément quand elle pensa à pourquoi Toriel se retrouvait à la rue une certaine d'oses de ardeur et de tristesse se faisait entendre dans la voix de l'officier

-SI JAMAIS JE METTAIS LA MAIN SUR LE NIGAUD QUI T'AS FILME , JE LE TRANSFORMERAIT EN POUSSIERES MÊME SI C'EST UN HUMAIN!

Elle posa sa main sur tête et souffla un bon coup 

-Désolé...

-
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Lun 14 Nov - 17:31

Toriel ragarda Oka assez froidement, mais un peu moins, Elle ne savais pas si elle devait montrer sa colère ou expliquer calmement le fond de sa pensée, au finale, elle opta pour la deuxième solution, elle s'adressait a la police, il n'était pas des plus judicieux d'hausser le ton au risque d'empirer la situation. Outrage a agent, elle savait très bien ce que cela voulait dire. c'est donc le plus calmement possible qu'elle expliqua son point de vue a Oka:

- j'ai beau avoir passer ma vie coincée sous une montagne, je ne suis pas idiote pour autant. Ce n'était pas très malin de mettre en danger votre place pour me sauver la mise, d'autant plus que ca n'aurait rien changer. Ce n'est pas la loi le problème, on vois des tas de vidéos d'humain ivre qui se font filmer par leurs potes dans des situation lamentable, et cela ne ruine pas leurs carrière

Elle fit une pose et serra les dents, ses poings se fermèrent, montrant sa révolte, autant que les larmes qui perlaient au coin de ses yeux montraient sa tristesse devant l'injustice de la situation

- il faut croire que la loi change lorsqu'il s'agit d'un monstre, quelle deviens plus dur... je suis peut être un peu naïve par moment, mais ca, je comprends très bien ce que ca veut dire. je ne pensait pas que la liberté puisse avoir ce prix

Elle tourna ensuite le dos a l'officier, ne voulant pas se montrer dans cet état de vulnérabilité, sa confiance dans la police humaine ayant prit un coup, mais tourna la tête vers Oka lorsque celle ci la prit par le bras, ne cherchant pas a la repousser, son expression sembla même s'adoucir lorsque l'officier lui dit qu'elle la croyait. une larme coula sur sa joue, elle l'essuya précipitamment

- merci... mais cela ne suffit pas. les parents d'élèves sont roi, si ils exigent quelque chose, cela doit être fait. plusieurs ont exiger mon renvoie, ils ont obtenue gain de cause, fin de l'histoire. tu ne peux plus rien pour moi...

Elle x'était mit naturellement a tutoyer Oka sur ses dernière parole, preuve d'une certaine sympathie, puis elle sursauta quand l'officier s'énerva

- a quoi bon ? d'une, jamais on ne retrouvera celui qui a filmer et de deux, c'est toi qui aurait des problèmes, et cela mettrait un sacré coup dur a la renommé de la police. ce n'est pas une solution. je dois trouver un avocat, mais je n'en connais aucun...

Elle se laissa tomber dans son fauteuil en se tenant le front d'une main, prise de migraine, puis regarda a nouveau Oka:

- merci d'être la, de me croire et de me soutenir, mais tu ne peux malheureusement rien pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Lun 14 Nov - 17:46

Oka fit la moue mais dit avec un sourire apaisant 

-Je sais que je ne peux rien pour toi , je suis sûre que tu trouveras un avocat qui lui fera tourner la roue, mais ici je ne suis pas là pour l'affaire ou quoi que se soit , je suis là en amie , je n'ai pas la solution pour sauver ton poste , mais je l'ai pour ne pas que tu craque! 
Je commande Chinois et une soirée entre amie avec un jeu de cartes ou des châteaux de cartes?

Elle sorti un petit coffret en bois de cerisiers de son sac , sortant un jeu de cartes très ancien 

-Il appartenait à mon frère , il est resté dans les ruines de mon anciennes demeures tout ce temps et il est intacte , il m'a permis de tenir le coup moralement... même si j'avais pas une amie chère pour jouer avec!

Son regard se posa sur le coffret sur lequel était gravé ,"Pour Oka , pour que ses cartes me garnissent dans ton coeur -ASH-"Un léger sourire nostalgique se faisait voir sur son visage , même sans maquillage , sa beauté resté l'une de ses qualités les plus pratique... Elle soupira retenant ses larmes et détourna le coffret...
Revenir en haut Aller en bas
Asgore

avatar

Masculin Messages : 55
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Mar 15 Nov - 22:23

Asgore ayant appris la nouvelle il y a peu mais ne pouvant pas faire le trajet jusqu’à la maison de son ex femme a cause de son travaille décida de lui envoyé un message.

-Bonjour Torie j'ai appris la nouvelle malheureusement je ne peut faire le trajet dans l’immédiat du coup sache que je suis la pour te soutenir et je serais toujours la ..

Ce n'est pas sans émotion que Asgore envoya ce message il était profondément attristé par la perte de l'emploie de sa femme après tout elle ne lui parlait que de ca quand il était encore dans l'underground il espéra qu'elle trouvera une solution auprès de quelqu'un avec son aide.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Mer 16 Nov - 1:19

Toriel soupira, elle voyait bien que Oka essayait de la rassurer, mais elle ne se faisait pas d'illusion, persuadée d'avoir pas mal de monde contre elle, y comprit le reste de la police et quand a l'avocat, Elle n'y croyait pas non plus. Il faudrait un miracle pour que l'un d'eux accepte d'assurer sa défense et elle n'en connaissait pas chez les monstres, de toute façon, elle douter sérieusement sur la volonté d'un juge humain a vouloir étendre un avocat monstre...

- merci Oka... ca me touche beaucoup que tu sois de mon coté a me soutenir, mais crois moi, je sais bien comment ca marche, j'ai plus de chance de mourir de vieillesse que de trouver un avocat qui veuille bien plaider ma cause

connaissant l’histoire de l'ancienne reine, cela signifiait que de son point de vu, ses chances de gagner le procés étaient des le depart réduites a néant, étant donné que tout comme Asgore, elle ne vieillissait plus physiquement depuis la mort de leurs fils. la jeunesse éternelle... un rêve inaccessible que elle et son ex mari avaient atteint a leurs dépends, mais seulement après avoir payer le prix fort

Elle regarda son telephone en recevant le message de Asgore et son émotion pu être visible dans ses yeux lorsqu'elle lut le message a mi-voix. c'est avec les larmes aux yeux qu'elle lui répondit le plus simplement du monde "merci". après avoir envoyer le message, elle réalisa qu'elle ne voulait pas que Asgore s'inquiète pour elle, il avait déja suffisamment de responsabilité pour ne pas avoir en plus a la porter a bout de bras. Elle envoya donc un second message, avec tout autant d'émotion que le premier "ne t'inquiète pas pour moi, je tiens le coup" c'était un mensonge, étant donné que depuis qu'elle avait été suspendue, elle était au plus mal moralement. Mais sa volontée de préserver le morale du roi avait prit le dessus

Elle reporta ensuite son attention sur Oka, regardant le coffret contenant le jeu de carte, de ce que Toriel pu comprendre, celui ci avait une valeure sentimentale pour l'officier, ce qui fit tendrement sourire la dame chèvre:

- c'est un très beaus jeu, et il semble précieux a tes yeux. seulement... ca fait une éternité que je n'ai pas jouer aux cartes, et encore moins fais des chateau avec. en revanche, je n'ai jamais eu l'occasion de manger chinois. c'est l'occasion ou jamais de découvrir je suppose ?

même si cela ne résoudrai pas son problème, elle appréciait les efforts que faisait Oka pour la distraire et lui changer les idées
Revenir en haut Aller en bas
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Mer 16 Nov - 21:53

Oka regarda Toriel et dit calmement avec une certaine nostalgie 

-Ecoute, ce jeu de cartes m'as sauvé la vie , on pourrait faire des château de cartes je te montrerais , la bataille , c'est pas compliqué et à deux cela dure une éternité tellement que cela joue sur le hasard... cette boîte , c'est tout ce qui reste de ma famille , c'est mes seuls souvenirs vraiment heureux , je veux en partager de nouveaux , comme je faisait avec mon frère , c'était un grand mage très puissant , dés mon plus jeune âge , c'est lui qui m'avait appris à voir , d'abords grâce à la vue des autres , Ash m'avait appris à utiliser un pouvoir qui me permettait de voir ce que les autres voyaient , c'était un pouvoir très épuisant puis avec le temps il m'as appris comment voir de moi même , je ne serais rien sans lui...

Quand elle eu fini de dire ses mots , sa gorge se noua , on sentait le manque qu'elle avait , le manque de famille , elle continua son récit 


-Puis quand j'ai fait mon sort et que je me suis retrouvé dans le corps de cette gamine , à l'orphelinat , on m'adopta , une gentil femme , qui était adorable , je lui avais expliqué mon passé , elle avait compris , tout le monde pensait que j'étais une enfant plus que mature , aussi mature qu'une femme de 20 ans , c'était le cas , mais elle comprenais , puis la maladie l'emporta me laissant orpheline à nouveau... mais j'avais toujours un plan en tête  , un plan que j'avais depuis que mes parents m'avais parlé des monstres , il aurait pu marcher , au lycée je me suis intéressé à un club d'occultisme, décevant , je pensais trouvé ma solution pour mon plan mais rien...
 
Puis elle dit d'une fois forte et déterminée se rendant compte qu'elle avait un peu trop parlé

-Mais la ou je veux en venir c'est de jamais abandonné , toujours trouver quelque chose pour s'accrocher , toujours , moi j'ai cette boîte , le jeu de cartes toi tu as beaucoup plus , ta famille! Les autres monstres, Asgore , la star , Undyne , le squelette avec son pasta truck et j'en passe , avec eux , je t'aiderais à remonter la pente , rien n'est perdu , rien... Sinon tu prend quoi comme plat?

Sa dernière phrase était assez comique mais si elle parlait du chinois directement c'était pour être sure d'avoir un repas à temps...
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Jeu 17 Nov - 22:46

Toriel écouta l'histoire de Oka avec une grande attention, elle avait toujours aimer écouter les autres se confier, et lorsqu'on se montrait honnête avec elle, elle ne jugeai pas et comprenait. Elle restait tout de même surprise de voire Oka se confier a elle de cette façon alors que lors de leurs première rencontre, l'officier se montrait froide et distante. comme quo, la confiance pouvait faire changer les gens. La dame chèvre comprit a ce moment la que même si la police ou la justice étaient contre elle, il lui resterai toujours des gens sur qui elle pourrait compter et la chef de la police en faisait partie

- Oka... merci. merci d'être la et de tout faire pour me soutenir

Elle jetta rapidement un euil a son portable, comme si elle attendait un message. un peu plus tôt dans la journée, Elle avait envoyer un message a Sabrina, s’inquiétant de ne plus avoir de nouvelle. peut être la jeune humaine avait eu honte d'elle et avait décider de ne plus la revoir ? en tous cas, Toriel espérait que de son coté, la jeune blonde n'avait pas eu de problème, car elle ne le méritait pas. rien ne la forçait a marchera ses coté en la soutenant tout le long du chemin, en affrontant au passage les regards des passants. Elle avait beau être ivre et avoir du mal a tenir sur ses jambes, elle avait bien vu les regards en coin, tantôt moqueurs, tantôt choqué... mais elle n'avais vu personne filmer, l'auteur de la vidéo l'avais sans doute fait de chez lui... suite a ces pensées assez démoralisante durant lesquels l'ancienne reine pensait avoir perdu une amie, elle reporta son attention sur Oka qui lui demandait ce qu'elle prendrai comme plat.

- et bien... honnêtement,je n'en ait aucune idée, disons la même chose que toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Jeu 17 Nov - 23:25

Sabrina était particulièrement fatiguée, depuis le début de cette affaire médiatique, elle avait multiplié les séances de sport. Ce n'était pas bon pour sa santé mais cela lui permettait au moins de trouver le sommeil. Malgré son corps entraîné, la surcharge de travail qu'elle s'imposait l'avait amené à souffrir de courbatures partout dans le corps. C'est allongé sur le clic-clac qui lui servait de lit qu'elle reçu le message de Toriel, elle y jeta un coup d'oeil mais la douleur l'incita à ne pas répondre ni réfléchir à une réponse. Elle sortait d'une intense séance de presse debout, séance qui avait prit la suite d'une série de développé couché en charge maximale. Fatiguée, elle resta allongée un moment encore, à fixer le plafond, avant de s'endormir.

Ses rêves étaient agités, elle rêva notamment de Vulom qui semblait représenter sa part sombre, il y avait aussi sa moto qui lui disait d'oublier tout cela et de partir avec elle. Toriel y était aussi, mais ressemblait à l'un de ses personnages excessivement gentils que l'on voyait dans les dessins animés, Sabrina eut aussi l'occasion de discuter avec Yamcha mais ce ne fut guère concluant: ce dernier ne cessait de lui proposer d'aller voler la cruche d'eau d'Athéna pour empêcher le tyrannosaure de le manger. Les scènes illogiques s'enchainèrent ainsi jusqu'en début de soirée. Les souvenirs du rêve furent rapidement remplacé par des sensations bien réelles de douleur, mais dormir les avait amoindri.

La jeune femme s'en alla sous la douche et en profita pour effectuer un peu de gymnastique suédoise, diminuant encore un peu plus les douleurs musculaires qu'elle ressentait. En se séchant, elle se rappela que la femme-chèvre lui avait envoyé un message plus tôt dans la journée. En regardant son téléphone, elle constata qu'elle n'avait pas encore répondu. Soit, elle lui envoya un "je viens" aussi affirmatif qu'irrévocable, elle enfila sous-vêtements et robe, prit ses cigarettes et ses clés avant de sortir. Elle courut à un bon rythme, elle n'était pas à fond pour éviter de transpirer mais aurait laissé sur place la plupart des citoyens si ces derniers avaient été en train de sprinter. La distance séparant les deux habitations fut rapidement couverte, elle profita des derniers mètres pour marcher et laisser son rythme cardiaque revenir à la normale.

Une fois sur le pas de la porte, sa main alla trouver la sonnette pendant que son esprit se demanda comment elle était censée se comporter: s'excuser ? se comporter avec un optimisme certain ? lui annoncer sérieusement qu'elle allait tuer l'auteur de la vidéo ? blaguer sur le fait que la fin "hot" n'a pas été diffusé ? Elle n'en avait aucune idée et sentait la nervosité la gagner, mais elle ne pouvait plus faire demi-tour.
Revenir en haut Aller en bas
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Ven 18 Nov - 18:53

Oka regarda Toriel avec beaucoup de sérénité , elle fit une tape amicale dans le dos de la chèvre 


-T'inquiète, entre ami on reste soudés...

Quand soudain on sonna à la porte , Oka reposa son téléphone dans sa poche en disant calmement même si elle se demandait qui pouvait bien sonner au soir à la porte de la femme chèvre elle posa le coffret sur la table en disant 


-Tu veux que j'aille ouvrir?

Elle refit correctement sa queue de cheval pour paraître un peu plus potable.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Ven 18 Nov - 20:56

Toriel laissa Oka s'occuper de la commande par téléphone, elle semblait connaitre, autant la laisser choisir. sn téléphone vibre, elle avait recu un message de Sabrina et s'empressa de le lire, retrouvant un peu le sourir

- il va y avoir une troisième personne. c'est une amie...

Elle attendait avec impatience l'arrivée de Sabrina, mais aussi avec une certaine appréhension. la jeune blonde avait certainement vu la vidéo, elle était dessus aussi et devait être furieuse... contre elle ? cette pensée fit un peu tressaillir la dame chèvre. Sabrina venait-elle lui faire part de la honte qu'elle lui fait subir, venait-elle lui annncer que c'était la fin de leurs amitié et qu'elle devait l'oublier ? Alors que Toriel souriait quelques instants plus tôt, a présent, elle angoissait. Elle n'était pas sure de pouvoir encaisser en plus le fait de ce faire rejeter par quelqu'un d'important a ses yeux. Elle sursauta légèrement en entendant sonner et se leva, invitant Oka a rester assise

- ca ira... je vais y aller. merci...

Elle se dirigea vers la porte non sans une certaine appréhension et l'ouvrit, regardant la jeune humaine, elle fit un sourire qui semblait un peu crispé, s'attendant a tut même au pire:

- Sabrina je... je comprendrai que tu ne veuille plus entendre parler de moi après tout ca. j'imagine que tu as prit cher aussi niveau réputation et si tu pense que c'est mieux ainsi, je te promet de me faire oublier... je crois avoir comprit qu'il n'y avais pas assez de place pour les monstres a la surface... encore désolé que tu ait eu a vivre tout ca

Elle détourna les yeux tristement la tête basse, attendant la réponse de son amie et se préparant a ce que ses craintes soient fondées...
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Ven 18 Nov - 22:00

Comme attendu, Toriel ouvrit la porte et son visage montrait bien son inquiétude, mais ce que la femme-chèvre surprit Sabrina. La jeune femme était bien plus responsable de la situation dans laquelle Toriel se trouvait que le contraire, pourtant c'est cette dernière qui se positionna en responsable de la situation ce qui, une fois la surprise passée, agaça la jolie blonde.

"Euh, allo ? C'est moi qui t'ai proposé à boire, qui t'en as reproposé quand tu as fini la première bière et qui t'as laissé partir, je suis bien plus responsable de cette situation que tu ne l'es. Mais j'imagine que si tu as le temps de t'apitoyer sur ma situation, c'est que tu ne vas pas si mal."

Comme trop souvent, Sabrina ne pu s'empêcher de cacher ses véritables sentiments, affichant une confiance et un enthousiasme qui était assez éloigné du soulagement qu'elle avait ressenti en entendant Toriel dire qu'elle voulait bien continuer à lui parler. Mais elle décida de faire un effort de ce côté-là, posant sa main sur son épaule elle lui adressa un sourire moqueur.

"Mais si tu ne m'en veux pas, tant mieux. Surtout qu'il aurait pu y avoir bien pire de diffuser sur nous ce jour-là."

Cela faisait un peu plus d'un mois et elle était bourrée ce jour-là, Sabrina n'aurait pas été surprise que Toriel ait oublié, mais si cette allusion pouvait lui ramener la mémoire et la mettre légèrement mal à l'aise, la journée de la jeune femme passerait immédiatement de passable à parfaite. Rien ne vaut mettre mal à l'aise quelqu'un qu'on aime bien en évoquant une situation embarassante.
Revenir en haut Aller en bas
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Ven 18 Nov - 22:49

Oka fut assez surprise des échanges entre Sabrina et Toriel , elle se présenta lui demandant calmement à l'invité 

-Bonjour , je me présentes  je suis Oka Rinnah , chef de la police mais vous pouvez m'appeler Oka , nous alloions commender Chinois et passez la soirée sur un jeu de cartes on vous invites ? Tu n'es pas contre Toriel?

Elle savait que les deux amies était proches donc cela ne pourrait faire que du bien à Toriel de plus , avec l'affaire qui courait , cela ne pourrait que passer une bonne soirèe
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Sam 19 Nov - 21:14

Toriel n'osait pas regarder Sabrina pour le moment, jusqu’à ce que celle ci lui adresse la parole, expliquant qu'elle était plus responsable qu'elle.  en tous cas, elle ne semblait pas lui en vouloir, elle posa même sa main sur son épaule et Toriel osa enfin la regarder en face, faisant son possible pour cacher ses larmes alors qu'elle prit soudainement la jeune blonde dans ses bras

- je vais perdre mon travail Sabrina... des parents d'élèves se sont plaint, ils ne veulent pas qu'un monstre alcoolique fasse cours a leurs enfants. j'ai droit a un procès et je ne connais pas d'avocat qui serai en mesure de me défendre. je ne sais pas ce que je deviendrai ensuite... pour cequ'il s'est passé après que tu m'es racompagner... ce n'est rien je pense... personne ne l'a vu et ca n'a pas été filmé, même si sur le moment, je n'ai pas trop comprit...

Elle fit entrée son amie et ferma la porte derrière elle, retournant s'installer avec Oka qui se présenta. Laissant les deux humaines faire connaissance, la dame chèvre se réinstalla dans son fauteuil, faisant tout son possible pour ne pas  craquer en pensant a ses élèves a qui elle s'était attachée, comme toujours
Revenir en haut Aller en bas
Sans

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 02/08/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 20 Nov - 1:12

Un Toc Toc se fit entente à la porte.
Il s'agissais bien sur de Sans qui ne comptais pas rester bras croisé après avoir appris ce qu'il étais arrivé à Toriel. 
Déjà que le petit squelette n'étais pas un très grand fan des Humains cet incident n'allais pas améliorer son jugement...

Il étais en retard car, comme à chaque fois que la dame chèvre allais mal, il avais pris le temps d'aller acheter un livre de blague. Il la connaissais assez pour savoir comment lui remonter le moral! Mais même quand elle allais bien il étais toujours plein de bonnes attention envers elle. Il ressemblais un peu à un ado qui vie son premier amour quand on y pense... Enfin le principal étais qu'il y mettais du sien pour faire de son mieux et venant d'un tel fainéant ce n'étais pas rien!
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 20 Nov - 12:54

Sabrina ne su comment réagir quand Toriel l'a prit dans ses bras, racontant ce qui lui était arrivée et retenant ses larmes. Elle n'avait jamais été douée pour remonter le moral aux gens, tout au plus réussissait-elle à plaisanter sur la situation. Elle passa ses bras au tour de la femme-chèvre, la gardant contre elle un petit moment. C'est lorsque Toriel la fit entrer qu'elle remarqua une femme derrière elle, cette dernière se présenta comme étant chef de la police et son nom...Oka Rinnah.

"Enchanté, je m'appelle Sabrina, Sabrina Gallant. Un chinois ? Ca me convient, je n'ai rien mangé depuis ce matin."

Elle marqua une courte pause et ajouta: "Vos parents avaient un sacré humour."

Elle se retourna à nouveau vers Toriel et lui dit en souriant:

"Ne t'inquiète pas trop pour ce qui s'est passé après que je t'ai raccompagné, j'avais bu un peu vite et couplé au tabac... Pour ton boulot, s'il le faut j'irais torturer un à un jusqu'à ce mort s'en suive tous les journalistes et tous ceux qui ont publié ou republié la vidéo.....mais on en est pas encore là."

Une affirmation qui n'était pas fait en l'air, s'il s'avérait que Toriel était condamnée elle pouvait être sûre que dans les semaines qui suivraient Sabrina le serait aussi pour: homicides avec préméditation, tortures, actes de barbarie et probablement quelques homicides non-prémédités, sûrement des témoins gênant. Elle n'avait bien sûr aucune envie d'en arriver là, mais laisser son amie être mise en prison pour rien ne lui laisserait probablement pas d'autres choix.
Revenir en haut Aller en bas
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 20 Nov - 15:43

Oka eu une réaction plutôt directe à la ce qu'avait dit Sabrina à propose de ses parents


-Euh... Pas du tout , Oka est le nom d'un sort 

Puis elle tiqua à la réaction un peu violente de Sabrina à propos de l'auteur de la vidéo elle savait ce qu'en subirait la jeune femme si elle faisait ce qu'elle avait dit , elle dit alors en rigolant

-Ne faites pas , ca , c'est mon boulot de torturer les raclures de la société , tient on toque à la porte.

En effet , elle décida d'aller ouvrir , en ouvrant la porte elle regarda ne voyant pas directement qu'il y avait quelqu'un , elle se prépara à fermer la porte mais vit que c'était Sans et qu'il n'était pas de grande taille

-Bonjour que puis-je pour vous?Toriel c'est un petit squelette , je le fais entrer?
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 20 Nov - 16:02

Torial sourit légèrement suite au paroles de Sabrina, le bref baiser que lui avait donné la jeune blonde après l'avoir raccompagner l'avait certes un peu troublé mais elle s'en était vite remis et ne lui en tenait pas rigueur, en fait, elle avait prit ca plus comme une marque d'affection qu'une confusion due a l'alcool. Sabrina parlât ensuite des médias, ce qui fit un peu rire la dame chèvre:

- en fait, et heureusement d'ailleurs, les médias ne s'en sont pas encore mêlé, tout ca est arriver a cause d'un idiot qui m'a filmer et a partager la vidéo, qui a été ensuite partagée par d'autre et ainsi de suite... des parents d'élèves anti-monstres ont du tomber dessus et la balancer sur la page de l'école... dans tout les cas ils ont eu ce qu'ils voulaient. dans un mois tout au plus, je serai au chaumage et je ne sais pas comment je vais pouvoir retrouver du travaille dans la ville après ca, qui sait combien de personne ont vu cette vidéo ?

quelqu'un frappa ensuite a la porte et Toriel laissa cette fois ci Oka aller ouvrir, mais lorsque l'officier annonça que c'était un petit squelette, la dame chèvre cilla et détourna les yeux honteuse, sentant le feu lui monter aux joues. Sans l'avait vu et elle ne pouvait pas s'empêcher de se demander ce qu'il en pensait et si elle oserai encore le regarder en face après ca...

- c'est Sans... oui, fais le entrer

elle avait hésiter, effrayée par la réaction que pourrait avoir le petit squelette en la voyant, peut être avait il honte d'elle a présent, et qu'il voulait lui annoncer sa rupture... Elle prit encore une fois sur elle afin de ne pas craquer devant ses amis et salua Sans avant de s’adresser a lui, la tête basse:

- désolé si tu as vu la vidéo sur internet, ca ne s'est passé qu'une seul fois je te le promet et ca ne se reproduira plus... je ne me ferai plus avoir comme ca, je te le promet... pardon Sans
Revenir en haut Aller en bas
Sans

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 02/08/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 20 Nov - 22:08

Contre toute attente ce ne fus pas Toriel qui ouvris la porte. C'étais une jeune femme qui portais une paire de lunettes de soleil. La femme saluas le petit squelette qui répondis avec un sourire

-Bonjours. Toriel est là?

Sans restais calme. Il avais un sachet plastique dans le quel se trouvais le fameux livre que son frère avais pris soins d'emballer
Il souris gentiment à la dame chèvre et lui répondis d'un ton calme et rassurant:

-C'est Pap qui m'as prévenue de la situation. Et si ça peut te rassurer je n'ai pas vue la vidéo, j'ai préféré ne pas la regarder et apparemment j'ai eu raison. Et tu n'as pas besoin de t'excuser, j'ai déjà bue plusieurs fois alors que je ne tient pas l'alcool! Tu pourras demander à Gillb's il te le confirmeras! Donc je suis mal placé pour te faire la leçon.

Il se contentais de sourire en gardant un calme parfait. Il ne lui reprochais strictement rien car, comme il l'avais dit, il n'étais pas vraiment mieux le placé.
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Dim 20 Nov - 22:33

À la réaction d'Oka Rinnah, Sabrina se dit qu'une carrière dans la police serait peut-être pas mal, pouvoir frapper impunément des personnes, bon la question serait d'être capable ou non de s'arrêter mais....elle pourrait toujours prétendre qu'ils étaient plusieurs et qu'elle n'a fait que se défendre. Vraiment, l'idée semblait bonne et les perspectives plutôt positive.

"La police recrute ? Avec une chef pareille je pourrais facilement m'intégrer."

Lorsque la dite chef ouvrit la porte, Sabrina releva un sourcil en voyant un petit squelette, son étonnement augmenta avec la réaction de Toriel. De toute évidence, elle et le squelette était proche. Proche comment ? Elle aurait été incapable de le dire, la jeune femme ignorant tout des relations inter-monstres, ce qui s'expliquait par le fait qu'elle ne connaissait qu'un seul monstre. Elle s'approcha du nouveau venu que Toriel avait appelé Sans.

"Enchanté, je m'appelle Sabrina."
Revenir en haut Aller en bas
Oka Rinnah

avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 28/10/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Lun 21 Nov - 18:26

Oka salua le petit squelette 


-Enchantée , je me présente Oka , Oka Rinnah , chef de la police , je suis une bonne amie de toriel.

Puis elle répondit à la question de Sabrina en faisant une petite taquinerie au passage

-Non désolé j'ai déja mon larbin pour me faire le café. Non! Je rigole , il faut juste envoyer son CV , et faire un mois d'école de police mais je previens , il faut un mental d'acier , savoir se calmer quand il le faut et bien s'occuper de son corps mais je vois que ce n'est pas un problème pour toi.

Elle rigola puis se calma , attendant une réponde de la jeune blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Toriel

avatar

Messages : 468
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Lun 21 Nov - 23:41

Toriel regardait Sans d'abord honteuse, puis au fur et a mesure de ses paroles, elle osa enfin le regarder en face, soulagée qu'il ne lui reproche rien, qu'il ne lui tienne pas rigueurs et qu'il n'ait pas honte d'elle et de son comportement. S'est a ce moment précis qu'elle craqua, ne pouvant plus se retenir, malgré la présence de Oka et de Sabrina.

s'agenouillant doucement face au petit squelette, elle renifla tendit que des larmes se mirent a couler sur ses joues, d'abord silencieuse, et alors qu'elle avait a présent son visage cachée contre l'épaule de Sans, elle laissa échapper de faible sanglot, comme si toute la tristesse qu'elle retenait ces derniers jours étaient en train de ressortir d'un seul coup, inondant l'épaule de son bien aimé. Cela dura un certain temps,quelques minutes peut être pendant lesquelles elle pleura sans vraiment pouvoir s'arrêter, puis finit par se calmer doucement, ses mains crispée sur le dos de Sans, agrippant son vêtements comme si elle avait peur de le perdre

- J'ai honte Sans, j'ai tellement honte... toi tu n'as jamais été filmée ivre en pleine rue, je suis institutrice, je dois être irréprochable et montrer l'example... mais pas ce genre d'example. Quel genre de parents voudraient laisser leur enfants entre les mains d'une enseignante qui se promène dans la rue en étant ivre ? certains ont déja du mal a s'adapter au fait que les cours soient donnés par un monstre, alors si en plus ce monstre donne l'impression d'avoir des problèmes avec l'alcool... Je n'ai plus d'avenir... je n'ose même pas appeler Azel pour lui dire, c'est ma meilleur amie et j'ai peur de la perdre. c'est grâce a elle que j'ai eu ce poste...

Elle laissa a nouveau des larmes couler après avoir vider son sac et fait par de ses peurs, puis s'essuya les yeux avant de retourner vers les deux filles, faisant signe a Sans de s'installer, voulant faire comme si de rien était alors qu'elle venait de craquer lamentablement sous leurs yeux, avant de dire a Sans, la voix encore tremblante:

- On a prévu de manger chinois ce soir... ce sera la première fois pour moi.  c'est une idée de Oka. ah et aussi, je te présente Sabrina, c'est elle qui m'a raccompagnée alors que j'étais ivre... je n'aurai pas été bien loin sans elle, je lui dois beaucoup. Quand a Oka, je l'ai rencontrer pour la première fois alors qu'elle venait me prévenir que des agression avait lieu envers les monstres, d'ou la chaine que j'ai fais installée sur ma porte, c'était sur ses conseils. Elle a eu un problème d'allergie et on s'en ait occupé avec Asgore.  on est restées amie depuis elle et moi.  

Elle s'adressa ensuite a sabrina:

- tu te souviens quand je te parlait de mon ami disparut et pour lequel je m’inquiétait ? et bien c'était Sans. A présent, il est devenue bien plus qu'un ami pour moi.  tu avais raison, il a finit par revenir et on s'est déclarer notre flamme a ce moment la, pendant nos retrouvailles...

Elle avait a présent le feu aux joues, mais cela ne se voyait pas trop grâce a son pelage, cela dit, son regards en disait longs lorsqu'elle le posa sur le petit squelette. le sa qu'il tenait attira son attention mais elle ne fit pas de commentaire, ignorant que c'était un cadeau pour elle
Revenir en haut Aller en bas
Sans

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 02/08/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Mar 22 Nov - 8:55

En entendant le nom de la policière Sans avais bien une idée de blague mais le moment ne se prêtais pas trop à l'humour, il la matas donc dans un coins de sa tête pour la ressortir plus tard.
Il se contentas donc de lui rendre poliment ses salutations:

-Moi c'est Sans et enchanté aussi.

Il ne précise jamais son nom de famille.

Le petit squelette regardas Toriel plutôt perdu de la voir pleurer, se demandant si il avais dit quelque chose de travers.
La dame chèvre s'accroupie et le pris contre elle en lui disant ce qu'elle avais sur le cœur. Sans lâchas le sachet en le posant doucement par terre et la pris dans ses bras en l'écoutant.
Il la laissas dire tout ce qu'elle avais à dire et lui répondis doucement:

-Toriel, quand un de tes élèves fait une erreur tu le gronde puis passe l’éponge, tu ne lui reproche pas tout le temps, car tout le monde as le droit de commettre des erreurs et d’être pardonné. Toi aussi t'as le droits d’être pardonné, et je ferais tout mon possible pour t'aider...


Quand Toriel fini entrainante Sans saluas poliment Sadrina.
Il se mis à bleuir quand Toriel parlas de leurs retrouvailles à la jeune femme.
La dame chèvre retournas son regard vers lui et il en profitas pour lui tendre le sachet:

-Tien Tori.
Revenir en haut Aller en bas
Sabrina

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 07/09/2016

MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   Mar 22 Nov - 19:48

La police, Sabrina avait déjà envisagé y entrer, mais sa seule tentative échoua à cause d'un accident de la circulation, aussi, l'opportunité offerte par Oka était une excellente occasion de relancer cette piste. D'autant plus que ses économies ne durerait pas éternellement.

La jeune femme regarda Toriel prendre le squelette dans ses bras puis fondre en larmes, cela la mit mal à l'aise mais ce n'était rien comparé à la honte qu'elle ressentie lorsque la dame-chèvre dit à Sans qu'elle "lui devait beaucoup". Elle lui devait quoi ? À part la situation dans laquelle elle se trouvait, Sabrina ne voyait pas, tout au plus l'avait-elle un peu écouté parler de ses problèmes, mais elle n'était pas allé au bout de ses pensées. L'amatrice de sport esquissa tout de même un sourire lorsqu'on lui annonça que Sans était l'ami qui avait disparu et qu'ils étaient maintenant ensemble, même si, bien vite, son sentiment de malaise reprit le dessus. Elle recula un peu, se mettant légèrement derrière la policière et soupira:

"Elle est trop gentille, je suis largement responsable de sa situation."

Elle n'avait qu'une envie: s'enfuir pour aller s'étrangler avec sa honte. Elle-même était du genre à pardonner facilement, mais jamais elle n'aurait pu dire une chose pareille, elle aurait plaisanté, peut-être fait semblant de bouder, mais remercier la personne responsable de ses problèmes ? C'était au-delà de ses forces, en fait, c'était même au-delà de son appréhension. Dans un sens, cela lui faisait plaisir que la dame-chèvre puisse dire ça d'elle, mais elle ne comprenait pas comment ni pourquoi elle disait cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allons aidé moralement la femme chèvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allons aidé moralement la femme chèvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Une femme aurait accouché d’un poisson...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World is made of Magic :: Flood :: Timeline Pacifiste-
Sauter vers: